Le Royaume de Jakar

Assassin, Ombre, Artisan, Sage...Qui choisirez-vous pour mener à bien votre mission ? Sauvez le Royaume ou mettez le à feu et à sang !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mu Vibora
Apprenti Assassin
Apprenti Assassin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 26
Localisation : Qui sait?

MessageSujet: Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]   Lun 1 Aoû - 19:44

Je m'élançais donc à la poursuite de mon maître, mais c'était chose impossible. En l'espace de quelques instants, il s'était fait happé par la foule, disparaissant totalement de ma vue. C'était bien ma veine. A peine je trouve ma voie que celle-ci me sème au grès du vent. Je soupirais d'agacement, et regardais autour de moi. Quelle idée de faire un spectacle ambulant en cette soirée? Certes il fallait bien célébré l'évènement passé, mais pourquoi maintenant? Ça me laissait pantois. Mais bon sang qu'est-ce qui m'arrivais? J'allais tout de même pas me laissé abattre pour si peu.

*Je vais le retrouver, j'en suis. Il me faut juste prendre un peu de hauteur... *

Je regardais où grimper, la devanture d'un forgeron m'offrais la prise parfaite pour arriver à mes fins. Je m'élançais d'un bond, bousculant dans ma course de pauvres passants, maugréant ou me maudissant de vive voix. Cela m'importais peu, je grimpais l'étalage en l'espace de quelques secondes, me retrouvant rapidement au sommet. J'inspirais une grande bouffée d'air avant de commencer à hurler.

"Bon sang, mais où êtes-vous? Maître!!!"

De nombreuses personnes me scrutèrent avec effarement ou exaspération. Mais pas de réponse de mon maître. Je me remettais en route, enjambant les toits prestement, examinant avec attention la foule, à la recherche de l'uniforme caractéristique des Assassins.

*Comment je vais le reconnaître par contre? Il ne s'est pas présenté et à mon avis, tous les Assassins se ressemblent avec leur capuche relevée. Je suis bien avancé. En plus il ne m'a pas dit où le rejoindre en cas de souci.*

Je plongeais tête la première dans le vide, les bras en croix avant d'effectuer un roulé-boulé et de me rétablir sur mes deux jambes. Je remis tranquillement en marche, toujours à la recherche de mon maître. Je demandais aux passants s'ils n'avaient pas vu passer un Assassin, mais tous me répondaient la même chose.

"On ne voit un Assassin que si celui-ci le veut bien."

J'étais bien avancé avec ce genre de réponses. Mais où avait-il bien pût passer?

*Si j'étais mon maître où pourrais-je bien me rendre? Quelle question? Je ne le connais même pas et je veux déjà me mettre à sa place...*


Je me baffais mentalement et soupirais lentement. Je m'étais élancé dans les rues aléatoirement, et mes pas m'avaient mené devant une taverne, assez bruyante il fallait le dire. Je passais rapidement mon chemin, espérant ne pas avoir à subir une scène que trop familière. Des voix rendues graves par l'abus d'alcool retentirent derrière moi. A priori, j'allais y avoir le droit.

"Bonsoir ma mignonne, on est perdu? On cherche l'aventure? Avec mes amis on peut te montrer ce que sont des hommes, des vrais."

Encore du déjà-vu. A croire que la vie n'est qu'une farce bien grotesque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smt-persona-rpg.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]   Lun 1 Aoû - 23:10

Ezio le suivait tranquillement à l'abri des regard quand il l'entendit hurler à plein poumons...

"Bon sang, mais où êtes-vous? Maître!!!"

*Quel débutent, il risque sa vie là!"

Sans ce faire remarquer il analysa sa façon d’être et de ce conduire, ce petit n'avait pas le caractère d'un assassin et c'était à lui de le transformer, chose qui ne serait pas simple à faire, il en eu toute suite la preuve quand il entendu le jeune Mu parlent au gens, leur demandent s'il ne l'avait pas vue, de toute façon une personne ne ce venterait jamais d'avoir vue un assassin, au contraire....

*Je me demande comment il à pue ce faire recruter ce petit...*

Il vit alor le jeune arriver devant une taverne...

*Je sent un danger arriver*

En arrivent il vue un type assez lait parler à Mu...

"Bonsoir ma mignonne, on est perdu? On cherche l'aventure? Avec mes amis on peut te montrer ce que sont des hommes, des vrais."

Et quand le type allait poser sa main sur Mu, Ezio attrapa la main du type avent de le retourner et de le bloquer contre le mure le bras dans le dos....

"Tu ma donner deux raisons pour te casser le bras... L'une est que tu à insulter mon élève de fille, l'autre est que tu allez le toucher..."

Ezio lui déboîta l'épaule et le laissa tomber par terre...

"Je suis de bonne humeur, je t'ai juste déboîté l'épaule, que ça te serve d'avertissement...."

Il ce retourna vers Mu...

"Et toi que fait tu ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Mu Vibora
Apprenti Assassin
Apprenti Assassin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 26
Localisation : Qui sait?

MessageSujet: Re: Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]   Mar 2 Aoû - 18:28

Les évènements que j'avais envisagé venaient d'être faussés. Moi qui me voyais déjà en plein monologue pour titiller les nerfs de ces stupides ivrognes. Et bien non, même pas. Je me retournais tranquillement un sourire moquer aux coins des lèvres, qui se transforma rapidement en un regarde hagard. Avant d'avoir pu rétorquer ou fait un quelconque mouvement, mon maître se tenait devant moi, saisissant la main du soit disant prétendant et la rabattant dans le dos de l'agresseur, puis il le plaqua contre le mur de la taverne.
Depuis quand mon maître me suivait? Depuis le début? J'aurais dû le remarquer pourtant. Enfin, le principal était qu'il était là à présent. Mon maître avait l'air... irrité?

"Tu m'as donné deux raisons pour te casser le bras... L'une est que tu as insulté mon élève de fille, l'autre est que tu allais le toucher..."

Avant que le type ait pu répliquer, l'Assassin tira brusquement sur le bras de l'homme complètement éméché avant de le laisser choir sur le sol. Un craquement sonore ainsi que le hurlement sinistre de l'homme retentirent.

"Je suis de bonne humeur, je t'ai juste déboîté l'épaule, que ça te serve d'avertissement...."

Ses amis reculèrent instinctivement, mais une haine profonde se lisait dans leurs regards. D'ici peu, ils allaient charger comme une meute de chiens enragés. Ça sentait les ennuis à plein nez. Pourquoi l'on en arrivait toujours à ce genre de situation? Et pourquoi mon maître venait me défendre? Car il m'avait prit sous son aile? Je n'y comprenais plus rien. Surtout que j'aurais pu m'en sortir tout seul. Mais bon, ce qui est fait ne peut être défait. Mon maître se retournait à présent vers moi, comme si les autres n'existaient plus.

"Et toi, que fais-tu ici?"

Je soupira avant de prendre un air désinvolte et de placer ma main droite sur la hanche. Je prenais mon air le plus narquois possible, au risque de paraître arrogant, autant le faire jusqu'au bout, même s'il risquait fort de lui déplaire.

"Vous savez, j'aurais pu m'en sortir seul? Certes cet homme aurait fini dans le même état mais vous n'auriez pas été impliqué dans cette affaire. Et puis, j'ai l'habitude que l'on me confonde avec une fille. Donc ce n'est pas vraiment une insulte, plutôt un malencontreux malentendu. Et pour répondre à votre question, j'étais à votre recherche, mais j'aurais peut être dû simplement me balader, cela serait revenu au même, les efforts physiques en moins."

Les hommes s'agitaient de plus en plus, maugréant et crachant, si les regards pouvaient tués, mon maître et moi serions morts depuis longtemps.

"Au fait, on fait quoi? Car ils n'ont pas l'air dans leurs assiettes. Doit-on les aider à s'endormir ou bien s'en aller tranquillement? Mais à mon avis, nos amis poivrots n'opterons pas pour la seconde option vu leurs têtes."

Je me mettais en garde, jambes légèrement écartées, poings relevés, comme un boxeur. Si les choses tournaient à la baston, ils allaient en avoir. Au cas où les choses tourneraient mal, il y avait toujours la solution, des toits, mais je ne suis pas sûr que cette option sera utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smt-persona-rpg.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]   Mar 2 Aoû - 19:40

"Vous savez, j'aurais pu m'en sortir seul? Certes cet homme aurait fini dans le même état mais vous n'auriez pas été impliqué dans cette affaire. Et puis, j'ai l'habitude que l'on me confonde avec une fille. Donc ce n'est pas vraiment une insulte, plutôt un malencontreux malentendu. Et pour répondre à votre question, j'étais à votre recherche, mais j'aurais peut être dû simplement me balader, cela serait revenu au même, les efforts physiques en moins."

*Il est très arrogant....*

Il sentit des regard et il ce retourna pour regarder les adversaire...

"Au fait, on fait quoi? Car ils n'ont pas l'air dans leurs assiettes. Doit-on les aider à s'endormir ou bien s'en aller tranquillement? Mais à mon avis, nos amis poivrots n'opterons pas pour la seconde option vu leurs têtes."

"Ont a encore le temps.... ont va les affronter, mais je te prévient, interdit de tuez, c'est la régle numéro une : ont ne tue que nos cible."

*Je vais voir ses aptitude physique en combat réel...*

Dans la seconde qui suivi, Ezio avez déjà sont poing en plein visage d'un des ivrognes, avent de ce baiser et frapper d'un autre coup de poing une autre ivrogne en plein ventre...

[Désoler si c'est cour!]

Revenir en haut Aller en bas
Mu Vibora
Apprenti Assassin
Apprenti Assassin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 26
Localisation : Qui sait?

MessageSujet: Re: Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]   Mar 2 Aoû - 23:23

"On a encore le temps.... on va les affronter, mais je te préviens, interdit de tuer, c'est la règle numéro une : on ne tue que nos cible."

Tuer? L'idée de tuer ces gars ne m'étais pas venue en tête. Pourquoi les tuer de toute façon? L'éponge qu'est leur cerveau est bien trop imbibé par l'alcool pour que ces ivrognes puissent avoir les idées claires. La preuve, s'ils étaient sobres, je ne doute pas une seconde qu'ils auraient pris leurs jambes à leur cou plutôt que de vouloir venger leur copain.
A peine mon maître finissait sa phrase que son poing emboutissait le visage d'un premier avant de fléchir les jambes et de cogner un deuxième de son autre poing. Son style de combat était assez impressionnant, l'action n'avait duré qu'une poignée de secondes mais déjà deux de ses adversaires étaient au sol.

Je souriais à pleine dents et me tourna rapidement vers lui en faisant un salut militaire. Je commençais à bien m'amuser. Devenir Assassin me semblait désormais une voie prometteuse, et la parcourir avec lui une partie de plaisir.

"A vos ordre maître! C'est parti!"

Un des loubards se précipita vers moi, poing brandit et beuglant à plein poumons. Je me tournais vers lui, concentré sur ses mouvements. Ils allaient voir de quoi j'étais capable.

*Laisse-le encore s'approcher. Un poil plus près. Maintenant! Transforme moi ça en pâtée pour chien!*

Je me glissa au sol pour éviter le poing de cette grosse brute écervelée avant de percuter d'un coup de botte sa rotule qui se brisa nette sous la force du coup. Il s'écrasa lourdement sur le sol, la tête heurtant le sol la première. Il fût assommé mais je ne devais pas me relâcher, un autre venait déjà remplacer celui-qui venait de tomber. Et bien, quand il n'y en a plus, il y en a encore. Je me relevais d'un bond et fondis sur lui, sautant à pieds joints, télescopant le visage de mon adversaire.
Il n'en restait plus que deux, et ceux-ci semblaient plus préoccupés par l'Assassin que par moi. Dans un sens, cela me vexait, dans un autre, leur comportement était tout à fait compréhensible. Ils avaient en face d'eux un maître Assassin, pourquoi feraient-ils attention à un jeune garçon? Je sifflais l'un d'eux, histoire de continuer à m'amuser un peu. Et l'un des deux survivants se retourna effectivement. Il devait certainement penser avoir toutes les chances de son côté en se frottant à moi. Et comme un idiot, il se jeta dans la gueule du loup. Je le frappa d'un atémi dans le plexus solaire, avant d'enchaîner avec un coup de genou dans la mâchoire, lui fracassant une partie de ses dents.

"Et voilà! Désormais, tu risque de devoir manger essentiellement de la soupe. Et je suis gentil, tu sais? Je t'en laisse quelques unes. Fais donc gaffe à ne plu trop t'éparpiller."

J'étais quelques peu essoufflé. Ça faisait bien longtemps que je ne m'étais pas autant amusé. Rectification, je ne m'étais jamais amusé autant. Je me dirigeais tranquillement vers mon maître. Il devait avoir fini désormais.

"Me voilà! Désolé si je vous ai fait attendre. Ils voulaient absolument sortir avec moi. J'avais beau dire non mais ils s'accrochaient. Ah les hommes, quand ils ont une idée en tête, ils ne la lâchent plus. Enfin bref, que faisons-nous maintenant?"

Je me plaçais à côté de mon maître, les mains placées derrière la tête. Je scrutais l'horizon, le soleil pointait légèrement. Une nouvelle journée commençait. Que nous promettait-elle?

"Au fait, je voulais savoir une chose maître. Quel est votre nom?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smt-persona-rpg.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]   Mar 2 Aoû - 23:56

"A vos ordre maître! C'est parti!"

Ezio ne fie pas attention à cette phrase qu'il continua à avancer vers les 10 personnes en face de lui, il vue le premier essayer de lui mètre un coup de poing, il ce décala vers la droite assez facilement en évitent le coup, puis de la main droite frappa la nuque du pauvre fou le mettent à terre, puis ce retourna vers le second qu'il frappa d'un coup de pied dans l'entre jambe, il enchaîna sur un 3éme qu'il frappa d'un coup de pied au genou, il le regarda alor tenir sont genou et il en profita pour lui mètre un coup de tête...

"Plus que sept..."

Il mi sa main gauche plate avent de frapper le quatrième à la pomme d’Adam, il continua d’avancer en marchant, Il évita un coup de pied avent d'attraper la jambe en question et d'envoyer la personne sur un de ses amis qui atterrirent tous deux contre un mur, il attrapa le sixième par le visage, lui gâchant la vue et lui mi en grand coup de poing dans les cote, le laissant tombé par terre...

"Plus que trois...."

Il continua avancer regardent deux zozo lui foncer dessus, celui de gauche frappa de sa droite et celui de droite frappa avec sa gauche... Ezio ce baisa alor évitent les deux coups de poings, puis ce releva en frappa les deux type en plein le menton....

"Plus que un....."

Ni une, ni deux, le type prit la fuit, il ce retourna alor vers sont disciple....

"Me voilà! Désolé si je vous ai fait attendre. Ils voulaient absolument sortir avec moi. J'avais beau dire non mais ils s'accrochaient. Ah les hommes, quand ils ont une idée en tête, ils ne la lâchent plus. Enfin bref, que faisons-nous maintenant?"

"Nous allons à une villa, nous somme attendue pour que tu passe un teste...."

Il commença à avancer vers la villa qui commencer à devenir visible....

"Au fait, je voulais savoir une chose maître. Quel est votre nom?"

"Je te le dirait si tu réussis le teste..."

Apres quelque minute il arriver à la villa, il posas un pied sur les marche d'escalier devant la villa en question et lui dit...

"Nous y sommes, à partir de maintenant tien toi à carreau, les gens ici n'ont pas le sens de l'humour.... et si ont te demande qui tu est, tu donne ton prénom et ton rang parmi les assassin, rien de plus, ni ton nom ni ton adresse, comprit? nous allons retrouver ici des amis à moi qui viendront avec nous au bois des assassin ou débuteront les teste.."

Dit t'il en continuent à avencer... Il arriva alor face à trois assassins...

"Tien? vous êtes déjà prêt? très bien allons y alor..."

Il ce mi alor en route ce placent devant le groupes avec deux des assassins, qui parler avec lui, les écoutent à peine... Il entendit alor les trois assassin ce présenter à Mu...

"Salut.... Mu c'est ça? ah ah drôle de nom, je me présente, je Kira!" Dit t'il en ricanent...

"Et moi c'est Agitho....mhhh..." Dit celui là avec les mains dans les poche...

"Et pour finir, moi c'est Titou!" Dit le dernier assez calmement...

Revenir en haut Aller en bas
Mu Vibora
Apprenti Assassin
Apprenti Assassin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 26
Localisation : Qui sait?

MessageSujet: Re: Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]   Mer 3 Aoû - 21:11

Ainsi donc, notre destination était une villa. Rien que ça. Attendez une minute, que venait-il de me dire. On se rendait dans une villa pour effectuer un test? Mais c'est quoi cette affaire?! Cette altercation n'en était pas un? C'est bien ma veine, à peine fini qu'autre chose me retombe dessus. Et c'est quoi cette idée de rester aussi mystérieux. Il est obligé d'attendre la fin du test pour me donner son nom? A croire que oui. Mais en quoi consiste son épreuve? Je suppose que je la découvrirais sur place. Surtout que si je lui demandais, je suis sûr qu'il ne me l'exposerait pas, préférant certainement laisser planer le mystère.
Enfin bref, la villa était désormais en vue, une grosse bâtisse luxueuse quoi. Une parmi tant d'autres dans cette ville et au-delà. Encore quelques pas et nous y étions. Mon maître posa le pied sur la première marche de l'escalier avant de se retourner et de me parler.

"Nous y sommes. À partir de maintenant tiens toi à carreau, les gens ici n'ont pas le sens de l'humour... et si on te demande qui tu es, tu donne ton prénom et ton rang parmi les assassins, rien de plus, ni ton nom ni ton adresse, compris? Nous allons retrouver ici des amis à moi qui viendront avec nous au bois des assassins où débuteront les tests..."

Décidément, les Assassins semblaient vraiment ne pas être commodes. Vraiment, j'étais en chance ces temps-ci. On venait ici juste pour que je décline mon identité et pour passer un autre test si j'avais bien suivi. Une fois effectué, on se dirigerait avec ses amis vers le Bois des Assassins pour procéder à d'autres tests. Mais bon sang, à combien de tests devrais-je me confronter? Enfin bref. On venait d'arriver au seuil de la porte où se tenait trois Assassins. Ils semblaient nous attendre, d'un air assez tranquille.

"Tiens? Vous êtes déjà prêts? Très bien allons-y alors..."

C'était donc ses amis, vu l'entrain qu'ils avaient en l'apercevant. Il se positionna devant le petit groupe et commença à avancer, n'écoutant que relativement les paroles de ses confrères. Ils se tournèrent vers moi comme un seul homme. Chacun se présentait à leur façon. Le premier qui se nommait Kira semblait plutôt du genre blagueur, il se moquait ouvertement de moi. J'avais bien envie de lui rétorquer que son prénom était celui d'une héroïne de conte. Agitho lui semblait plutôt indifférent. Et le dernier s'appelait Titou et semblait être le plus calme du trio. Je leur souriais tranquillement et leur retourna leur salut.
Maintenant que les présentations étaient faites, l'heure était venue de continuer notre route, j'emboîtais le pas du petit groupe, observant le chemin. On se dirigeait désormais vers le Bois des Assassins. A quoi ressemblait cette forêt? Tous les Assassins vivaient-ils ici? Ou était-ce seulement un lieu de rassemblement? Les questions se bousculaient dans ma tête. Mais une fois de plus, je pense que les poser maintenant ne serait pas une bonne idée, même si l'envie était très tentante.
Je soupirais d'agacement. Nous quittons à présent la villa, nous dirigeant tranquillement vers les portes de la ville. Les passants s'écartaient rapidement à la vue du groupuscule d'Assassins, je semblais pas réellement exister à leurs yeux. Leurs regards étaient assez mitigés, certains exprimaient de la crainte, d'autres du respect ou du dégoût.

*Eh bah, certaines expressions sont assez flippantes. Mais bon on y peut rien.*

On arrivait enfin aux portes de la ville. Ce n'était pas la première fois que je les voyais mais je ne m'étais jamais risqué à sortir de la ville. C'était une première. J'allais enfin découvrir le monde. Des gardes se tenaient de chaque côté de l'entrée, position fixe, regard insondable. Si je ne les voyais pas respirer, j'aurais pûs les prendre pour des statues. Le moment était venu de quitter la ville où j'avais grandi. Je partais aujourd'hui vers l'inconnu, mais quelque chose me disais que ce n'était pas la dernière fois que je foulais le sol de cette ville.

"Youhou! C'est parti! En route pour de nouvelles aventures!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smt-persona-rpg.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]   Mer 10 Aoû - 16:22

"Youhou! C'est parti! En route pour de nouvelles aventures!"

Ezio ricana alor...

"Tu va vite être servit!"

Une fois sortit de la ville, il vit 4 Grand et beau chevaux, d'ont l'un des chevaux était un étalon noir appartenant à Ezio, le 4 Assassins monta alor dur leur monture puis il montra du pousse un âne...

"Désoler mais à la va vite c'est tous ce que l'ont à trouver!"

Sans attendre Mu il ce mi à trotter en direction du bois des assassin...

[Désoler si c'est cour, fin pour moi!]

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Début d'apprentissage. Mais où est-il? [pv: Ezio]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Jakar :: Villes :: Zakar-
Sauter vers: