Le Royaume de Jakar

Assassin, Ombre, Artisan, Sage...Qui choisirez-vous pour mener à bien votre mission ? Sauvez le Royaume ou mettez le à feu et à sang !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mu Vibora
Apprenti Assassin
Apprenti Assassin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 26
Localisation : Qui sait?

MessageSujet: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   Dim 31 Juil - 0:43

-Prénom et nom du personnage: Mu Vibora
-Age: 18 ans
-Sexe: Homme (Non, je ne suis pas une fille.)
-Future Classe: Assassin
-Qualités: Discret, agile, persévérant, courageux.
-Défauts: Borné, pas assez sérieux, curieux.
-Histoire de votre personnage: Le passé de Mu est on ne peut plus flou. Il ne s’attarde jamais, n’en parle pas. A tel point que l’on en vient à se demander s'il en a un... Mais comme tout être humain il possède un passé. Mais pourquoi ne jamais en discuter? Peut être parce qu’il est bien trop obscur, bien trop douloureux. Qui sait? En fait c’est bien plus simple que cela. Le jeune homme trouve que cela n’a aucune intérêt. Bien qu’il y aurait matière à discuter sur le sujet, voire même ce passé si mystérieux expliquerait bien des choses. Où est-il né? Qui sont ses parents? A-t-il des frères ou des soeurs? A vrai dire, lui même n’en sait strictement rien. Il a été abandonné très jeune... Mais ne vous apitoyez pas trop sur son sort, lui même ne le fait pas. La loi du plus fort, c’est très tôt qu’il a apprit à jouer à ce jeu. Et très vite, Mu s’est rendu compte que le plus fort justement, c’était lui.

Trois ans, c'est à cet âge que l'on me retrouva inconscient dans une ruelle abandonnée, totalement recroquevillé, serrant contre ma poitrine une amulette. Les ténèbres, obscures et froides, le néant total, m'aspirant lentement vers ses profondeurs infinies. Une voix faible m’appelait au loin, une autre venait s'ajouter à cette première, chaleureuses et tentantes. Deux mains tentaient de me saisir, insistantes, difformes, monstrueuses. A mon réveil, j'étais dans un dispensaire, allongé dans un lit chaud et confortable mais je ne sentais plus rien et je ne me rappelais plus qu'une seule chose. Mon identité. Le reste était à présent enfoui dans les méandres de mon subconscient. Je ne fus rétabli qu'au bout de deux longues semaines, cloîtré et n'ayant pas le droit d'effectuer le moindre geste. Durant ma convalescence, j'avais l'impression d'étouffer, d'être dans une cage. Puis le médecin me jeta à la rue sans prévenir. Désormais, je ne devais compter que sur moi-même. A trois ans, j'étais seul, démuni, aussi vulnérable qu'au premier jour. Et pourtant, j'ai survécu et je vous conte aujourd'hui mon histoire.

La rue m'a tout appris, enfin, presque tout sinon je ne serais pas apprenti. D'après mon maître, il me reste encore beaucoup à apprendre et je sais qu'il n'a pas tort, enfin pas tout le temps. La rue peut être votre meilleure amie ou causer votre perte, j'en ai été que trop souvent le spectateur hélas. J'ai dû voler pour survivre, j'ai bien failli me faire attraper par les nombreux marchands ou gardes. Heureusement pour moi ces derniers sont bien trop lourdauds et lents pour arriver à m'attraper. S'ils ne comptaient pas autant sur la guilde des Assassins et n'étaient pas aussi paresseux, ils auraient plus de chance de me mettre le grappin dessus. J'ai aussi appris à lire et à écrire, de façon peu commune. Pour tout vous dire cet apprentissage fût assez ardu et long, épier un scribe habitant au troisième étage n'est pas chose aisée lorsque vous n'avez que pour vous accrochez que le rebord de sa fenêtre.

J'ai aussi eu le droit à mon lot de mauvaises rencontres, un peu trop même. Toute ville possède ses coins malfamés avec ses coupes-gorges et ses nombreux exclus. J'avais sept ans quand je fis ma première mauvaise rencontre. C'était par une douce nuit d'hiver, des nuages paressaient dans le ciel, masquant par moment la lune. La rue semblait déserte, des éclats de voix retentissaient au loin, provenant d'une taverne louche. D'ailleurs un groupe de cinq hommes en sortaient, complètement ivres. Ils m'avaient remarqués et se dirigeaient vers moi, riant salement et me lorgnant du regard. Avant de pouvoir m'éloigner, l'un d'eux m'accosta brutalement, sa main posée sur mon épaule.

"Alors ma mignonne, on cherche l'aventure. Si tu veux, on te montre ce que sont des hommes. Des vrais."

On rentrait tout droit dans le stéréotype de vraies brutes idiotes et ne pensant qu'avec leur entrejambe. Et leurs yeux se trompaient encore et toujours. De plus ils étaient prêt à s'en prendre à un enfant. Quelle bande de minables. J'agrippais fermement sa main et d'un coup sec je la fit tourner dans un angle improbable, provoquant un craquement sinistre ainsi que les hurlements douloureux du roturier. Ses amis m'encerclèrent rapidement et me lançaient des regards hargneux.

"Maintenant que j'ai votre attention. Je suis Mu Vibora. Et pour vous épargner toutes autres tentatives de séductions pitoyables, je vous signale que je suis un garçon. En plus, bande d'ivrogne, vous n'avez pas honte de vous en prendre à un enfant? Bref, comme vous avez pu le constater, votre ami pleure désormais sa mère. Donc je vous laisse le choix, vous me laissez partir ou bien on va régler cette affaire de façon brutale."

Moi qui pensais les intimider, ce fut râpé. Je venais de les provoquer ouvertement et ils se rapprochaient lentement. Je sentais d'ici leur haleine empestant l'alcool, j'apercevais à présent leurs chicots complètement noircies. Je sentais la peur engourdir lentement mon esprit, l'adrénaline essayait de repousser cette peur, je devais m'enfuir au plus vite. J'apercevais une gouttière, c'était ma seule voie de secours, mais pour y parvenir, je devais réussir à esquiver un de ces foutus pervers. Il commença à charger en hurlant, brandissant au dessus de sa tête un poing menaçant. Ce n'était pas encore le moment. Encore un peu. Presque. Je bondissais à présent sur lui, plaquant mes mains sur le dessus de son crâne pour prendre appui avant de me servir de son dos pour bondir vers la gouttière. Trop court, ma main gauche s'agrippa fermement à la gouttière mais ma main droite ne fit que l’effleurer. Je pendais à présent à cette gouttière qui devait être mon salut, elle faillit être ma perte, les hommes se regroupant au dessous de moi, ricanant de façon machiavélique, attendant que je chute. Je bataillais ferme, m'accrochant désespérément et tirant sur mes bras pour remonter.
J'étais sorti d'affaire, les hommes en bas exprimèrent leur mécontentement en crachant au sol puis en détruisant une caisse. Je m'allongeais exténué. J’aperçus l'espace d'une seconde une ombre passer près de moi, rapide et insaisissable. Avais-je rêvé? Je ne sais pas.

Les années passèrent, j'étais à présent à l'académie. Je faisais pâle figure face à tous ces jeunes gens, après tout je venais de la rue. J'étais guère plus humain qu'un animal pour la plupart. Mais bon, les gens pensent et font ce qu'ils veulent après tout, c'est pas si grave, j'ai l'habitude. Enfin bref. J'aimais cet endroit pour le savoir qui y habitait, bon les gens n'étaient pas les plus amicaux que j'ai connu, mais je l'aimais bien surtout la bibliothèque. Les cours défilaient rapidement, on arrivait bientôt à la cérémonie de sélection. Un évènement qui n'arrivait que lorsque les élèves passent à l'âge adulte. D'ici quelques jours, ce serait mon tour. Je n'avais jamais réellement penser à mon avenir, je suis quelqu'un qui ne me projette pas vraiment dans l'avenir; je préfère vivre au jour le jour.

Le soir était venu, la cérémonie de la sélection était sur le point de commencer. Je me tenais au seuil de la salle, droit, mon esprit totalement vide, calme. Ce n'était pas le cas des deux autres élèves qui se tenaient à mes côtés, complètement crispés, au bord de la crise de nerfs. Je souriais tranquillement mais je ne devais pas rêvasser. Les Sages rentraient à présent et les deux élèves marchaient d'un pas peu assuré. Je suivais le rythme, apercevant à présent l'intérieur de la salle et la foule qui nous scrutaient. La foule semblait excitée mais certains regards se tournaient encore et toujours vers moi avec dégoût. Une estrade et des sièges étaient installés au beau milieu de la salle, j'avais vraiment l'impression que l'on était dans un tribunal. Le Maître Suprême nous attendait, observant chacun de nous avec attention. Quand ses yeux se posèrent sur moi, il fut quelque peu... surprit? Il se racla légèrement la gorge et commença à parler de façon solennelle.

"Bienvenue à vous, jeunes adultes! Que venez-vous faire ici ce soir?"

"Nous venons nous présenter à vous dans le but d'être choisis et ainsi devenir des hommes."

"Bien. Deux d'entre vous vont pouvoir s'installer. Le premier candidat est: Ryck Galan."

Le jeune homme s'avança lentement, triturant ses index nerveusement. Vraiment grotesque. Les maîtres s'asseyaient les uns après les autres. Au final, le dernier debout était l'Artisan. Le jeune homme semblait ravi et vint rejoindre son nouveau maître sous les acclamations du public.

"Thia Lurio, venez nous rejoindre s'il vous plaît."

La jeune fille se leva et se plaça devant l'assemblée. Au bout de quelques instants de suspense insoutenable, le Sage avait fini par s'asseoir. Il ne restait plus que le Prêtre debout. La jeune fille hésita longuement avant d'accepter sa nouvelle place dans ce monde.

Finalement, c'était mon tour. La tension était soudainement palpable dans la salle.

"Voici notre dernière candidate..."

"Pfff. Je suis un homme!"

La salle retenait son souffle, ce jeune insolent venait de reprendre délibérément au Maître Suprême, et de le couper! Je ne sais pas si je ne venais pas de faire la gaffe la plus monumentale de ma vie. Mais le Maître Suprême semblait outrepasser mon impertinence.

"Hum. Notre dernier candidat, Mu Viboria. Avance."

J'avançais d'un pas assuré, sentant tous les regards posés sur moi. C'était une sensation bizarre. Être l'objet de toute l'attention est parfois... déroutant. Bref j'arrivais devant les différents maîtres, certains semblaient m'analyser sous toutes les coutures, d'autres plus concentrés à sonder mon âme. Je regardais à présent chacun des membres tour à tour, la curiosité me gagnais, la dernière personne sur laquelle mon regard s'était poser était l'Assassin. J'essayais de détourner mon regard mais la curiosité me ramenait sur lui. Son attitude, sa façon de bouger et d'observer titillaient de façon incessante mon attention. Il semblait tout voir sous sa capuche. Je n'avais même pas fait attention, mais tous les autres membres de la sélection à l'exception de l'Assassin étaient assis. Mon cerveau avait quelque difficulté à rassembler les informations.

"... devenir Assassin, Mu Vibora?"

La voix me ramena rapidement sur terre. Devenir Assassin? Sans réfléchir ma langue fût plus rapide que ma réflexion.

"Je le veux."

La foule retenait son souffle. Un va-nu pied, qui plus est un orphelin, allait devenir un Assassin. Au lieu des applaudissements, le public commençait à murmurer faiblement, protestant ou dédaignant cette décision. Je ne savais plus que faire exactement. La cérémonie était close depuis quelques minutes et il n'y avait plus âme qui vive dans la salle. Je sortais à présent, mon maître était tranquillement adossé à un mur, les bras croisés. Il se releva sans que je m'en aperçoive et tourna son regard vers moi.

"Fini de rêvasser? Suis-moi!"

Il n'y avait pas d'intonation particulière dans sa voix, mais c'était bien un ordre. Il s'éloignait rapidement, et ne se retournerait certainement pas pour voir si je le suivais.

"Hey, attendez moi!"

Je m'élançais à sa poursuite. Pas seulement mon maître, mais aussi de mon destin. Mon apprentissage ne fait que commencer, mais aussi mon histoire.


-Description de votre personnage
Physique: Mu est une personne possédant une carrure assez régulière ou sinon assez bien cachée. Il mesure 1m75 pour 65kg. Il a une musculature quelque peu affinée et assouplie par les entraînements et les nombreuses escapades. Il a un visage fin et quelque peu androgyne, le teint légèrement halé, des cheveux d'un gris cendré en bataille et quelques mèches sont retenues par des barrettes afin de dégager ses yeux gris donnant l'impression de tout voir.
Il arbore fièrement la tenue de la guilde des assassins, certes pas encore complète par sa qualité d'apprenti mais il en est tout de même satisfait. Cet "uniforme" est composé d'une tunique en lin noire par dessus laquelle il revêt un tabard d'un blanc immaculé (actuellement marron de par son statut d'apprenti) descendant jusqu'aux cuisses et retenue par une ceinture en lin rouge. Il enfile aussi un capuchon blanc sur ses épaules qu'il relève afin de dissimuler son identité lorsqu'il doit effectuer quelques missions. Son avant-bras droit est ceint par un brassard de cuir renforcé par des plaques d'argent cachant une lame secrète que Mu utilise pour ôter la vie de ses cibles de la manière la plus discrète, sa main est recouverte par un mitaine en cuir noire afin de dissiper le doute sur son utilité(une fois que son apprentissage sera terminé); son autre bras n'est entouré que d'un simple bracelet de force qui enserre son avant-bras. Il porte une fourreau en cuir en bandoulière recueillant son épée courte courbée, la garde pointée vers le bas afin de pouvoir la dégainer rapidement. Une ceinture ainsi qu'une sacoche en cuir serrent ses hanches et recueillent divers instruments de crochetage ou d'autres objets. Il possède aussi une paire de couteaux de lancer qu'il plaque contre son bras droit. Ses pieds sont chaussés dans des cuissardes noires par dessus lesquelles il enfile des bottes en cuir marrons s'arrêtant légèrement au-dessous des genoux.

Psychologique: C'est quelqu'un qui peut être très sympathique et agréable lorsque l'on est proche de lui. Il est curieux de nature, courageux, ne reculant que très rarement devant le danger. C'est une personne intelligente et capable d'une grande logique. Il connait pleinement ses capacités mais n'hésite pas à se surpasser, après tout c'est comme cela que l'on s'améliore. Pas vénal pour un sou, il est prêt à se fondre dans une altercation ou un quelconque souci pour aider ceux qu'il considère comme ses amis ou ceux dans le besoin. Lorsqu'il entreprend quoique ce soit, il persévère jusqu'à arriver à terme, ne lâchant jamais prise, étant parfois un peu trop borné même. D'un certain calme, il sait conserver son sang froid dans la majorité des situations, mais il lui arrive de lâcher la bride à ses émotions de manière brutale, et il en coûtera beaucoup à la pauvre victime de son défoulement. Il se montre exceptionnellement doué dans l'art de se faufiler, d'espionner les gens ou de glaner des informations ou objets, ayant vécut la majorité de sa vie dans la rue, survivant comme il pouvait par ses propres moyens. Certaines personnes pensent que c'est une fille, et il n'hésite pas à jouer le jeu s'il peut bénéficier de quelques avantages même s'il n'aime pas trop le faire. Lorsqu'il est en mission, il essaye d'être aussi sérieux que possible et de remplir au mieux les objectifs, quitte à modifier la procédure pour arriver à ses fins.



-Code du règlement (caché dans le règlement) Validé par Melley
-Est-ce votre premier forum RPG ? Non
-Maître ou apprenti ? Apprenti


Dernière édition par Mu Vibora le Dim 31 Juil - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smt-persona-rpg.forumgratuit.org/
Melley
Maître Assassin, loyal
Maître Assassin, loyal
avatar

Messages : 4763
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 24
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   Dim 31 Juil - 10:37

Bienvenue à toi ^^

Alors ta fiche me semble correcte, sauf deux petits points ...

Le premier ben ton histoire à finir mais sa tu l'as spécifié donc je passe !

Le deuxième concernant ta description. En effet tu dis que tu es un apprenti mais que tu as une lame secrète. Hors, la lame secrète s'obtient qu'à la fin de l'apprentissage ! Tu peux avoir un poignard, une dague voir une épée, mais la lame secrète...Désolée si je te paraît trop exigeante !!! J'espère ne pas te démotiver !!

Je validerais ta fiche une fois terminée !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumedejakar.forumgratuit.org
Metkild
Demi-Dieu
Demi-Dieu
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   Dim 31 Juil - 11:35

finalement t'as trouvé ton nom ! ^^

Je te souhaite la bienvenue ici !! en espérant que tu fera pleiiiiin de rp !! xD


sinon je suis d'accord avec Melley pour la lame, c'est le propre des aprentis (du moins ici) et vu la description de ton perso, je pense qu'il s'en sortira tout aussi bien sans ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mu Vibora
Apprenti Assassin
Apprenti Assassin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 26
Localisation : Qui sait?

MessageSujet: Re: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   Dim 31 Juil - 16:45

Voili Voilou, j'ai fini ma fiche, en espérant qu'elle vous plaira.

Bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smt-persona-rpg.forumgratuit.org/
Melley
Maître Assassin, loyal
Maître Assassin, loyal
avatar

Messages : 4763
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 24
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   Dim 31 Juil - 19:09

ton histoire est super !! je te valide et t'officialise apprenti Assassin !

As-tu un Maître inscris sur ce forum ou l'inventes-tu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumedejakar.forumgratuit.org
Mu Vibora
Apprenti Assassin
Apprenti Assassin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 26
Localisation : Qui sait?

MessageSujet: Re: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   Dim 31 Juil - 19:53

Normalement mon maître devrait être Ezio, mais faut qu'il officialise ça. Donc à voir s'il veut toujours de cet apprenti à problème. Sinon le pauvre petit Mu va devoir partir à la recherche d'un maître qui voudrait bien de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smt-persona-rpg.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   Dim 31 Juil - 19:56

Je suis toujours d'accord moi!^^
Revenir en haut Aller en bas
Larme du Néant
Maître Ombre
Maître Ombre
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 24
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   Dim 31 Juil - 20:27

Beaucoup de recrus du coté des assassins ... Plus de cibles à éliminer Twisted Evil

Sinon bienvenu à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   Dim 31 Juil - 22:07

Bienvenuuuuuuuuuue!!

Superbe histoire!!!

Je te valide direct!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Metkild
Demi-Dieu
Demi-Dieu
avatar

Messages : 1622
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   Dim 31 Juil - 23:22

Je pensais que lors de son expérience dans les bas fonds, tu allais te faire rosser ... ^^' mais non même pas ! tu t'en tire bien !! xD


j'espère que tu t'amuseras bien ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mu Vibora, l'apprenti trop curieux? [Finie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [0245] Megwaen Morrigan | On est jamais trop curieux! [PYROLI]
» "Un peu (trop) curieux..." [Derek Hale & Adriel Vladislova]
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» Des animaux très curieux .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Jakar :: Avant de commencer... :: Présentation :: Fiches Validées-
Sauter vers: