Le Royaume de Jakar

Assassin, Ombre, Artisan, Sage...Qui choisirez-vous pour mener à bien votre mission ? Sauvez le Royaume ou mettez le à feu et à sang !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De retour en enfer...[rp lola]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Ven 24 Fév - 22:55

    -Tu ne peux pas savoir à quel point tu m'as également manquée. Et tu ne peux pas imaginer à quel point je suis heureux de t'avoir retrouvée et de te serrer dans mes bras.

    Lola soupira de bonheur et continua de lui sourire. Ils reprirent leur baiser, inlassables. Ils se caressaient l’un l’autre, parcouraient leur corps avec gourmandise…Ils s’aimaient, simplement…
    Puis, d’un seul coup, la porte s’ouvrit. Hyndian fit surface, et il commença à parler, en ne les regardant pas directement.

    -Euh…on vient de me dire que mon chef m'attend. Apparemment, quelqu'un lui aurait dit que j'étais de retour et il veut me voir.

    La jeune fille serra la main de son chéri. Elle savait ce que cela signifiait…Il allait partir. Son faux père allait s’en aller…
    Et elle ne voulait pas. Elle s’était attachée à lui, même si cela ne faisait pas si longtemps. Soaric et lui échangèrent quelques mots, mais elle, elle ne quittait pas son regard de son barbu adoré…Elle ne voulait pas…
    Pourquoi ? Pourquoi chaque fois qu’elle s’attachait à une personne elle devait partir ?
    Elle ne réagit que lorsqu’elle entendit ces propos de Hyndian :

    -Je voudrais juste parler à la demoiselle une dernière fois…

    Lola hocha discrètement la tête, et se dégagea des bras de Soaric. Elle s’approcha lentement du barbu, et il lui prit la main pour l’emmener dehors.
    Ils échangèrent un long regard en silence…Puis il déclara en premier :

    -C’était chouette, avec toi…Enfin, t’es sympa comme fille.

    Il continua de s’embrouiller dans des déclarations ridicules tellement elles ne voulaient rien dire, aussi la demoiselle fit stopper court ses paroles en lui sautant dessus pour le serrer dans ses bras. Elle lui murmura au creux de l’oreille :

    -Tu vas me manquer, tu sais…T’étais un peu mon père…

    Elle posa ensuite sa tête sur son épaule et laissa les larmes naissantes couler. Hyndian était un peu déstabilisé…Il n’avait jamais eu l’habitude d’autant d’affection…
    Alors il réfléchit ce qu’il ferait, comme il réagirait s’il était papa…Et si en tant que papa il devait quitter sa fille qu’il aimait tant…Il caressa son dos, et lui déposa un baiser dans les cheveux :

    -Je t’aime, petite Lola…Mais tu sais, un père, ça écrit à sa fille…

    Ils se regardèrent encore une fois, et elle renifla. Il avait raison…Un père écrivait toujours à sa fille, lorsqu’il s’en allait. Elle se mordit la lèvre, ne sachant que dire. Alors il lui passa la main sur la joue, et murmura doucement :

    -Je dois y aller, maintenant. Je te souhaite d’être vraiment heureuse avec le pti’ là…Il est sympathique. Et en plus il est beau !

    Lola éclata de rire. Ils jetèrent tous les deux un œil vers ledit Soaric, qui fit signe à Hyndian. Il répondit à son signe, et s’observèrent avec respect. Puis le bonhomme soupira, et leur tourna le dos. Ils se crièrent tous les trois au revoir, jusqu’à ce que son ombre disparaissent dans les tréfonds du couloir…
    Heureusement, en tous cas, que la demoiselle là, cette artisane, ne chercha pas à rattraper Hyndian. Elle aurait eu à faire à un monsieur misérable, en train de pleurer comme un bébé…

    La jeune fille rentra à nouveau dans la chambre. Elle sourit tristement à son amour, et vint s’asseoir à côté de lui…
    Elle allait pour lui dire combien Hyndian allait lui manquer, lui et sa petite barbe façon père Noël(pt’ête que c’était lui en fait *o*), mais elle s’arrêta, bouche ouverte. Elle passa une main sur sa bouche, et fusilla Soaric du regard :

    -Ah, toi ! Tu mériterais que je te baffe !

    Il l’observa, sans comprendre. Elle fronça les sourcils, et agita le doigt comme une maîtresse à un élève qui n’écoute pas :

    -Tu as des blessures, non ? Je t’ai fait pleins de câlinous, et tu as du avoir bobo ! Et tu dis rien, comme d’habitude ! Combien de fois devrais-je te le dire ???! Dis-moi quand tu as mal !

    Elle afficha une mine boudeuse, mais devant le sourire ultra craquant de beau gosse qu’il lui offrait, elle fut déstabilisée…Et lui envoya son coussin à la figure.
    Elle le soigna ensuite, totalement. Il ne lui manquait que les jours de repos pour se rétablir complètement. Mais bon….avec une femme comme Lola, ça ne risquait pas d’être facile…N’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Soaric
Maître Archer, loyal
Maître Archer, loyal
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 23
Localisation : La ou est celle que j'aime....

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Ven 24 Fév - 23:13

[désolée c'est un peu court...]


Soaric attendit donc patiemment et dit au revoir de la main lorsque l'homme revint. Lola avait vraiment l'air bouleversé. Et lui, il ne pouvait rien faire pour l'aider. Absolument rien. Et il n'aimait pas cela.

Hyndian s'en alla en fermant doucement la porte. Lola se rapprocha à nouveau et s'installa à ses côtés. Elle sembla vouloir dire quelque chose, ouvrant la bouche, mais elle se ravisa et le fusilla du regard en lui déclarant :


-Ah, toi ! Tu mériterais que je te baffe !

Il l'observa. Qu'avait-il encore fait ? Décidément…
Elle agita le doigt avant de rajouter :


-Tu as des blessures, non ? Je t’ai fait plein de câlinous, et tu as du avoir bobo ! Et tu ne dis rien, comme d’habitude ! Combien de fois devrais-je te le dire ???! Dis-moi quand tu as mal !

Ce n'était que sa toujours encore ! Il sourit de son plus beau sourire devant le semblant d'air boudeur qu'elle affichait. Il réussi presque à la calmer : elle lui jeta un coussin à la figure. Le retirant toujours avec le sourire, il lui dit :

-Et moi, combien de fois devrais-je te dire que mes douleurs ne sont rien par rapport au bonheur de t'avoir près de moi, de te serrer dans mes bras, de te cajoler comme un reine et de t'aimer tout simplement ?

Il se tut en gardant le sourire. Étonné. Était-ce réellement lui qui avait prononcé cette phrase si élaborée à ses yeux ? Apparemment. Il s'améliorait donc légèrement !

Elle sourit et le soigna. De la tête aux pieds. Il se redressa pour voir, et à chaque fois elle le re-plaquait au fond du lit. Mais il était parfois têtu et se redressait à nouveau pour voir ce qu'elle faisait. Il vit donc lorsqu'elle retira le bandage de sa cheville. En effet, ce n'était pas très beau…
Elle finit de le soigner et le força à se rallonger.


Elle voulut se relever, mais il la saisit par un bras et l'attira à lui. Il sentait son souffle sur sa peau, ses jambes sur les siennes, sa poitrine sur la sienne…

-L'on va profiter de l'accalmie. Pour n'être que nous deux. Ensemble. Franchir une nouvelle étape de notre couple. Es-tu d'accord ?

Il n'attendit pas de réponse et répondit à son désir. Il l'embrasse aussi fougueusement qu'elle l'avait fait à son réveil. Lorsqu'il se rappelait le premier baiser qu'il lui avait donné, il se rendait compte qu'il y avait un monde entre les deux. Il voulait laisser libre court à d'autres désirs, mais pas sans l'accord de sa chérie.

Il la plaqua contre lui tout en l'embrassant, mais elle se retira légèrement. Il ne souffrait pas ! Elle pouvait faire ce qu'elle voulait, elle était si légère que la soulever était aisé. Même alité.

Que c'était bon d'être vivant et surtout d'avoir quelqu'un comme Lola pour lui rappeler que la vie est précieuse et qu'elle renferme des êtres merveilleux…
Enfin un peu d'intimité, de paix et de tranquillité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Sam 25 Fév - 15:31

    Lorsque Lola eut fini ses soins, elle voulut se relever mais Soaric lui agrippa le bras et l’attira contre son torse. Elle éclata de rire devant se geste, mais se serra contre lui. A présent, elle était certaine que ses blessures ne lui feraient plus mal.
    Elle lui avait couvert les blessures d’une plante qui attisait la douleur, et les avait recouvertes d’un bandage pour qu’il tienne le coup. Il s’approcha de son oreille et lui murmura avec une envie, ma foi, non dissimulée :

    -L'on va profiter de l'accalmie. Pour n'être que nous deux. Ensemble. Franchir une nouvelle étape de notre couple. Es-tu d'accord ?

    Franchir une nouvelle étape de notre couple. Cela voulait-il dire qu’il voulait se marier ? Naïve, innocente, la jeune fille ne comprenait pas trop où il voulait en venir…Jusqu’au moment où il s’empara de sa bouche pour y plaquer un baiser fougueux, de plus en plus pressant…
    Ah. C’était donc ça… ! Evidement, venant d’un homme, il fallait s’attendre à tout. Et surtout à ça, en fait. Elle essaya de se dégager doucement, pour parler, mais il continua de l’embrasser. Elle réussit cependant à lui faire arrêter ces baisers incessant en lui collant sa main sur ses lèvres.
    Elle lui sourit, et dit timidement :

    -Je n’ai jamais…Enfin…Et si j’étais…

    Elle rougit, se racla la gorge et reprit, en baissant la tête :

    -Ca me dérange pas mais je suis nulle…J’ai jamais fait ça de ma vie…

    Pour toute réponse, il lui caressa la joue, souriant. Ses yeux, ses mains lui disaient de le laisser faire. Que tout se passerait bien.
    Elle se détendit, et se coucha sur le lit. Elle se demandait quelles sensations ils allaient éprouver, comment tout ceci allait se passer, si elle aurait mal…Bref, toutes des questions que l’on se pose lors de la Première fois…
    Soaric s’approcha de Lola, et ils se regardèrent tous les deux avec une grande intensité. Il déboutonna lentement sa chemise tout en lui embrassant son cou. La jeune fille n’eut rien à faire du côté des habits du jeune homme, puisqu’il était dévêtu à cause des soins…
    Elle se laissa déshabiller ainsi, tout en caressant son corps, le sien devenant lui-même un mélange de toutes sortes d’émotions…Extraordinaire.

    Lola ouvrit les yeux. Soaric dormait près d’elle, et elle aurait juré qu’il souriait. Elle l’observa un instant, plus amoureuse que jamais…
    Que dire sur ce qu’elle avait ressenti, la veille ? Ca avait été tellement magique…Comme promis, le jeune archer avait tout pris en main, et la nature s’était faite d’elle-même. Leur corps unit avait dégagé tout l’amour qu’ils possédaient l’un envers l’autre…
    La jeune femme caressa la joue de son amour, souriante. Elle se coucha à nouveau près de lui, et il ouvrit les yeux. Elle lui déposa aussitôt un baiser sur sa bouche, et lui demanda sereinement :

    -Tu crois que j’aurais un bébé ?

    Il ne répondit rien, mais la fixait. Elle se demandait si dix-huit ans n’était pas trop jeune, mais, après tout, elle s’en fichait. Si elle devait tomber enceinte, elle chérirait leur enfant comme elle le chérissait lui. Il ferait une petite famille formidable et…

    -Tu n’as pas envie de franchir une toute autre étape, dis-moi… ?

    Lola avait prononcé cette phrase, dos à son archerninouchet. Elle avait un peu peur de sa réaction…Mais comme il ne répondait rien, elle fut obligé de se retourner. Il fronçait les sourcils, sans comprendre. La demoiselle se mordit les lèvres, puis se fit plus explicite :

    -Le mariage…

    Bien sur, pas tout de suite…Mais elle voulait tellement unir sa vie à la sienne. Elle voulait qu’il lui passe la bague au doigt, et qu’ils achètent une adorable petite maison. Elle voulait se retrouver en une magnifique robe, pour faire jalouser tout le monde…
    Elle pensait déjà à la liste des invités, alors que le principal concerné n’avait toujours rien dit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Soaric
Maître Archer, loyal
Maître Archer, loyal
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 23
Localisation : La ou est celle que j'aime....

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Dim 26 Fév - 0:22

Il continua à l'embrasser jusqu'à ce qu'elle parvienne à se dégager pour dire, hésitante :

-Je n’ai jamais…Enfin…Et si j’étais…

Elle baissa la tête avant de rajouter :

-Ca me dérange pas mais je suis nulle…J’ai jamais fait ça de ma vie…

Il sourit et lui caressa la joue. Il posa ses mains sur elle. Lui fît comprendre qu'elle ne devait pas avoir peur. Lui non plus ne l'avait jamais fait. Lui aussi ignorait tout sur le sujet. Mais quelque chose lui disait que c'était le moment ou jamais. Le moment d'unir enfin leurs corps, de ne faire plus qu'un, de sceller leur amour ensemble…
Lui embrassant le cou tendrement, il défît sa chemise qu'il jeta quelque part dans la pièce. Elle se prit dans le tourbillon, le caressant et le laissant la déshabiller. Le flot d'amour qu'il contenait jusque là ne pouvait plus attendre. Finalement, Mère Nature vous aidait énormément, lorsque vous ne saviez pas comment faire…

Il sentit une caresse et du mouvement à ses côtés. Alors il ouvrit les yeux. Lola l'embrassa tout de suite. Il la regarda, souriant. Il n'avait jamais était aussi heureux. L'union de leurs corps avait été un moment intense, merveilleux, qui les avaient emmené sur des chemins si beaux…Il en avait si souvent rêvé et maintenant qu'il avait franchi le pas, il ne regrettait rien et, au contraire, en redemandait. Lola lui dit :


-Tu crois que j’aurais un bébé ?

Il ne répondit pas mais la regarda intensément. Ils étaient jeunes, mais il se jura intérieurement que si cela devait arriver dès maintenant, il prendrait soin de leur enfant comme ses propres parents auraient dû le faire pour lui. Il n'avait jamais été désiré et ils le lui avaient fait comprendre. Mais son enfant, avec Lola, était désiré. Qu'il vienne maintenant ou plus tard. Cela ne changeait rien. Tant qu'il était avec elle…

-Tu n’as pas envie de franchir une toute autre étape, dis-moi… ?

Il fronça les sourcils. Quelle autre étape ? Pour le moment, il ne voyait rien d'autre. Bon, il n'était pas assez instruit dans le domaine de l'amour. L'étape de la veille était venue naturellement, assouvissant un besoin mutuel de s'unir. Mais là…Apparemment elle comprit et se tourna vers lui pour lui expliquer :

-Le mariage…

Il déglutit. Le mariage ? Il n'y avait pas pensé. N'était-ce pas précipité ? Enfin, lui il était d'accord, vivre le restant de ses jours auprès de Lola était le paradis sur terre à ses yeux, élever des enfants à ses côtés était un bonheur qu'il voulait connaître…Mais il n'était pas encore prêt. Pas tout de suite du moins. Pas avec tous les ennemis qui leur voulait du mal. Les Ombres, le chef d'Hyndian qui risquait tout de même de se venger s'il apprenait qu'ils étaient là et que son bandit lui avait menti…
Elle attendait une réponse. Il se redressa, tirant sur le bandage et la serra dans ses bras. La tête contre son épaule il lui dit :


-Bien sur que je veux me marier avec toi. Vivre le restant de mes jours à tes côtés. Faire de toi la femme la plus heureuse de tout le Royaume.

Il se tut, réfléchis pour dire le reste sans la blesser.

-Mais…pas tout de suite... Attendons que l'on soit installé quelque part. Tu es d'accord ?

Il avait un peu peur de sa réaction, aussi ne bougea-t-il pas. Elle pouvait le frapper si elle trouvait l'idée révoltante, tout comme elle pouvait l'embrasser ou autre. Elle était pleine de surprises et il adorait cela…


[dis moi si quelque chose ne va pas !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Dim 26 Fév - 13:08

    -Bien sur que je veux me marier avec toi. Vivre le restant de mes jours à tes côtés. Faire de toi la femme la plus heureuse de tout le Royaume.

    Soaric se tut, semblant réfléchir à une autre réponse. Alors Lola limita, et attendit patiemment. En attendant, elle caressait le dos de son amoureux, en souriant. Elle l’imaginait déjà avec un costar, un sourire plaqué sur les lèvres…
    Elle, elle aurait…

    Mais…pas tout de suite... Attendons que l'on soit installé quelque part. Tu es d'accord ?

    …Rien. Pas pour le moment. Il ne voulait pas se marier… ? Il pensait peut-être à l’instant. Aussi, elle lui offrit un magnifique sourire et remonta sa main à sa joue, radieuse :

    -Pas maintenant tout de suite…Faut encore tout organiser, mais on peut s’y mettre dès aujourd’hui, non ?

    Il la regardait, désolé. Il voulut la consoler en lui caressant les cheveux, mais elle s’esquiva. Elle prétexta vouloir prendre une douche, pour ne pas qu’il ait à sentir une trop forte odeur venant d’elle, mais lorsqu’il lui demanda s’il pouvait venir avec elle, elle lui ferma la porte au nez.
    Puis elle se laissa glisser lentement à terre, en prenant sa tête entre ses mains.

    -Il m’aime pas, c’est sur…En fait, il voulait juste profiter de moi. Je parie que quand j’ouvrirais la porte, il sera plus là.

    Lola sécha ses larmes, et prit un long bain chaud, pour se changer les idées. Mais son opération ne réussit pas, car elle ne cessait de penser au moment où elle ouvrirait la fameuse porte. Elle était partagée entre deux réflexions évidentes : il l’aimait, mais il n’était pas encore prêt. Quand elle ouvrirait la porte, il sauterait dans ses bras et la couvrirait de baisers. Ou alors…il ne l’aimait pas, et cherchait juste à avoir une relation physique avec elle, et il ne serait plus là.
    Poussant un long soupire, elle se vêtit d’un simple peignoir, mis à disposition pour les clients. Elle prit une grande inspiration, posa la main sur la clinche…L’ouvrit…
    Il n’y avait personne.
    Il était parti. Il l’avait laissé seule. La jeune femme regarda autour d’elle. Peut-être était-il caché. Mais…non. Personne.

    -Il m’aime paaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaas !

    Elle se jeta sur son lit, et tapa poings et pieds sur le lit, comme une petite fille en colère. Il ne l’aimait pas ! Il ne l’avait jamais aimé ! Il…Il…

    -Lola ? Ca va ? fit une voix masculine.

    La demoiselle s’arrêta dans son cri de…douleur. C’était la voix de Soaric. Elle regarda sur le côté. Son arc et ses flèches étaient encore là. Cela voulait dire que…
    …Il venait les rechercher, rien de plus. Ils les avaient oubliés.
    D’une toute petite voix, elle murmura :

    -Pars…Va-t-en…

    Mais, n’écoutant pas ses ordres, ou ne les entendant pas, il s’assit à côté d’elle et lui tendit…un plateau de déjeuner.
    Lola regarda la pièce métallique pourvue d’orange, de pains, sans comprendre.
    Elle lâcha un ‘oh’, et se redressa. D’accord…C’était donc pour ça, qu’il était parti…


    [Hs:...sans commentaires. Sinon, je propose que tu répondes puis l'action recommence XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Soaric
Maître Archer, loyal
Maître Archer, loyal
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 23
Localisation : La ou est celle que j'aime....

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Dim 26 Fév - 14:27

-Pas maintenant tout de suite…Faut encore tout organiser, mais on peut s’y mettre dès aujourd’hui, non ?

Dès aujourd'hui ? Il la regarda, désolé. Ils avaient du temps non ? Trouver un endroit paradisiaque, ou il pourrait construire une belle maison qui accueillerait leurs enfants…Il voulait se marier, mais pas dans la précipitation. Se devait être un grand jour pour eux deux. Il lui caressa les cheveux, mais elle l'évita et dit qu'elle allait prendre une douche. Il voulut la rejoindre mais reçut la porte au nez. Il fronça les sourcils. Qu'avait-il fait ou dit ? Qu'avait-elle compris surtout ?

Il sentait que c'était de sa faute. Mais comment se faire pardonner ? Il réfléchit. Il l'entendit sangloter derrière la porte. Il serra les poings et eut une idée. Boitillant, il se vêtit légèrement et descendit l'escalier de l'auberge. Il ne savait pas s'y prendre avec les femmes, mais peut-être que cela fonctionnerait…

Il commanda un plateau pour Lola. Pour le petit-déjeuner. Ou le déjeuner vu l'heure…Il ne s'appuyait pas sur sa jambe et les clients le regardaient d'un air étrange. Il les ignora. Vite avant qu'elle ne pense qu'il l'avait quittée…Parce qu'elle en serait capable. Croire qu'il n'avait voulu qu'assouvir des besoins masculins pour ensuite voir ailleurs. Hors ce n'était pas le cas. L'aubergiste revint avec un plateau chargé d'orange, de pains, de viennoiseries, et une rose en prime. Soaric remercia l'homme et remonta le plus vite qu'il put sans faire tout dégringoler sur sa jambe douloureuse.

Lorsqu'il entra dans la chambre discrètement, Lola était couchée sur le lit, frappant le matelas du poing et du pied en pleurant.


-Lola ? Ca va ?

Question stupide. Cela se voyait comme le nez au milieu de la figure que cela n'allait pas. Mais il était maladroit et ne savait pas comment faire. Il l'entendit dire :

-Pars…Va-t-en…

Non. Il ne partirait pas. Pas sans comprendre. Il alla vers le lit et s'installa à ses côtés. Il posa délicatement le plateau sur ses jambes. Lorsqu'elle le vit, une lueur de compréhension s'alluma dans ses beaux yeux et elle soupira de soulagement. Soaric sourit faiblement. Elle avait donc bel et bien pensé qu'il était parti. Mais il fallait qu'il se rattrape. Elle commença à manger, un peu hésitante, et il lui dit tendrement :

-Je crois que tu as mal compris. Je veux me marier avec toi. Je le veux vraiment.

Il lui prit la main qui ne tenait pas de nourriture et la serra fort. Il la regarda au fond des yeux. Comme sa, elle verrait qu'il ne mentait pas.

-Mais je souhaiterais d'abord que nous nous trouvions un bel endroit ou je pourrais construire notre demeure. Je souhaiterais le faire une fois que nous serons sûrs de ne plus être poursuivis par quiconque. Je l'organiserais à tes côtés, pour qu'il soit parfait et que tu sois la plus belle de tous les temps. Pour que le mariage soit le plus beau de tout le Royaume. Crois-moi. Je t'en prie. Je…

Il se tut et baissa la tête. Si après cela elle ne le croyait toujours pas, alors il ne voyait pas comment faire. Il chercha au fond de sa mémoire un conseil que son Maître lui aurait donné pour ce genre de situation, mais rien ne vint. Il attendit que Lola réagisse, son cœur s'affolant, ratant un battement de temps à autre tant il paniquait intérieurement. Mais il ne fallait pas qu'elle le remarque. Il contrôla un peu son visage. L'anxiété n'aurait fait que la convaincre un peu plus du mensonge qui n'en était pas un…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Dim 26 Fév - 16:40

    Lola prit l’orange d’une main hésitante. Elle commença à manger sous le regard attendri de Soaric, qui finit par lui dire après un moment de silence :

    -Je crois que tu as mal compris. Je veux me marier avec toi. Je le veux vraiment.

    Il lui attrapa sa main libre, et la serra de toutes ses forces. Si fort qu’elle en eut mal mais elle ne dit rien. Ils se regardèrent, les yeux dans les yeux…Plus amoureux que jamais.

    -Mais je souhaiterais d'abord que nous nous trouvions un bel endroit ou je pourrais construire notre demeure. Je souhaiterais le faire une fois que nous serons sûrs de ne plus être poursuivis par quiconque. Je l'organiserais à tes côtés, pour qu'il soit parfait et que tu sois la plus belle de tous les temps. Pour que le mariage soit le plus beau de tout le Royaume. Crois-moi. Je t'en prie. Je…

    Il se tut et baissa la tête. Sa voix s’était cassée lors des derniers mots…et on voyait à quel point il était sincère. A quel point il aimait Lola, outre que dans le lit (bah si, il niera pas qu’il aime ça XD). Il voulait unir à la sienne, tout comme elle, mais il préférait être certains qu’ils soient hors de danger…
    Lola soupira. Elle se sentait bête d’avoir agit comme ça. Elle ne lui avait pas fait confiance…Elle avait failli tour ruiner entre eux !
    Alors, pour toute réponse, elle l’embrassa langoureusement. Elle déplaça le plateau, le mis de côté et lui caressa le torse. Cette fois-là, elle lui fit l’amour mais c’était elle qui était le moteur, celle qui dirigeait. Car elle voulait ce faire pardonner…Et quoi de meilleure façon que CA, pour un homme… ?

    Lola se réveilla. Cela faisait quatre jours qu’ils résidaient dans l’auberge, quatre jours où ils purent enfin profiter de leur bonheur.
    Elle s’était réveillée car elle avait cru entendre un bruit. Elle regarda par la fenêtre et vit la lune veiller sur les habitants de la terre…Une lune ma fois, fort curieuse, car elle éblouissait les rues de sa lumière blanchâtre, pour voir tout ce qu’il se passait. Elle avait sans doute vu Hyndian et cinq gardes arriver devant l’auberge.

    -Lola…Lola, tu es ici ?

    C’était la voix de son faux pôpa. Lola sourit, et sortit du lit, juste au moment où Soaric grommelait quelque-chose dans son sommeil. Elle ouvrit la porte, et se jeta dans les bras de Hyndian.
    Ce n’est que beaucoup trop tard qu’elle vu les cinq gardes les entourant, cachés. Il lui murmura à l’oreille :

    -Désolée ma Lola…Ils m’ont torturé…Je n’ai pas pu…

    Elle caressa son visage et vit que, effectivement, son visage était couvert de blessures. Elle voulut hurler pour alerter Soaric, mais son cri fut étouffer par l’un des gardes. Elle se débattit comme elle put, mais ils étaient bien trop fort…
    Hyndian tenta lui aussi de crier. Il voulait les aider, vraiment…Mais lui, comme il gênait, on l’assomma et on le chargea sur le dos du plus grand des gardes.
    Lola salit les mains du garde qui le tenait de ses larmes. Elle en avait marre. Ils n’avaient jamais donc le droit d’être ensemble ? Ils devaient toujours être séparés ???
    La lune laissa la place au soleil doucement. Car les étoiles étaient devenues célèbres pour leur commérage…Et le soleil était encore plus curieux que la lune. Alors il éclaira la terre et envoya ses rayons aux moindres recoins, espérant trouver toutes les informations utiles sur ce drôle d’enlèvement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Soaric
Maître Archer, loyal
Maître Archer, loyal
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 23
Localisation : La ou est celle que j'aime....

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Dim 26 Fév - 17:20

Lola l'avait cru. Son long et tendre baiser le prouvait. Il la sentit bouger, puis sentit ses mains se poser sur son torse. Il la laissa faire. Ils s'unirent une nouvelle fois, encore plus passionnément que la première. Et la grosse différence était le fait que c'était elle qui dirigeait le navire ou il sombrait volontiers, un navire de bonheur à l'état pur, un navire qu'il ne voulait jamais quitter…

******

Soaric se réveilla en sursaut. Il ne sentait plus la présence de Lola dans le lit. Nulle part ailleurs en plus. Il se redressa, enleva les draps qui le couvraient, s'habilla à la hâte en faisant taire sa jambe qui l'embêtait toujours encore un peu, prit ses armes et descendit en boitillant. Elle ne pouvait pas être partie. Et il n'avait peur que d'une chose…

Il atterrit maladroitement au pied des escaliers. L'auberge était un peu plus remplie et tous se tournèrent vers lui. Mais ils se détournèrent bien vite en le voyant. Il fronça les sourcils. Qu'avait-il fait ?

Il verrait cela plus tard. Il se dirigea à grands pas vers le comptoir.


-Bonjour, monsieur. Dit-il à l'aubergiste, un homme d'une quarantaine d'années, bedonnant.

Il le regarda et Soaric vit une lueur de peur dans ses yeux. Mais qu'avait-il donc fait ?! Il passa vite fait son Arc en bandoulière et son carquois à la ceinture avec sa dague.

-Auriez-vous vu la demoiselle qui m'accompagne ?

L'aubergiste regarda tour à tour Soaric, la porte, les clients, à nouveau Soaric. Celui-ci en eut marre. Il contourna le comptoir, agrippa l'homme au collet, approcha son visage du sien et lui dit :

-Réponds-moi tout de suite ! Que cachez-vous ?

Soaric était en colère. Il n'aimait pas être dans l'ignorance. L'aubergiste balbutia :

-Nous avons juré de ne rien dire, monsieur…

Soaric lui donna un coup dans le ventre. Pas trop fort, mais que l'on sentait tout de même assez.

Soudain, un client s'approcha et prit lui aussi Soaric par la peau du cou pour l'éloigner de l'aubergiste.


-Venez. Je vais vous le dire.

Puis, en direction de l'homme qui reprenait son souffle :

-Tu aurais pu le lui dire. Et si c'était ta femme hein ?

Il n'eut pas de réponse et emmena Soaric à l'extérieur. Il s'installa sur un banc et attendit que l'Archer soit assit pour parler. Il avait de beaux yeux bruns et de courts cheveux grisonnants.

-Votre femme, elle a été attrapée par les hommes de Traban.

Soaric déglutit. Attrapée ? Par les hommes de qui ? Une pièce du puzzle se mit en place dans son cerveau. Traban, le chef d'Hyndian. Donc celui-ci avait été forcé à tout dire. Soaric n'imaginait pas les tortures qu'il avait pu endurer. Et elle avait été attrapée...Il n'avait rien entendu…Son sommeil avait été trop profond. En même temps, après quatre jours de paix, il s'était senti un peu en sécurité…erreur de débutant.

-Je vois votre tristesse. Laissez- moi vous aider à la retrouver. En plus, votre jambe est en mauvais état.

Soaric regarda ses pieds avant de répondre.

-Comment voulez-vous m'aider ? Le château doit être immense, je n'y connais rien et…

La colère se disputait avec le désespoir. Pourquoi ne l'avaient-ils pas pris lui ? Lola allait subir des choses qu'il ne voulait pas imaginer…

-Je vais vous aider à la retrouver, tout simplement parce que je vois que vous n'êtes pas en état de réfléchir, et aussi parce que je connais le château par cœur. Je suis un banni de la garde.

L'annonce mit du temps à atteindre le cerveau de Soaric.

-Un…banni ?

-Oui. Traban m'a viré lorsque je n'ai pas pu accomplir l'une de ses missions absurdes. Et j'ai toujours voulu prendre ma revanche. Je me nomme Salhey.

-Enchanté. Je me nomme Soaric. Maintenant, qu'allons-nous faire ? Nous avons déjà perdu trop de temps…

Salhey sembla réfléchir.

-Nous allons nous diriger vers le château. Comme tout bon château, il a une entrée cachée à l'arrière. Nous rentrerons par là. Ensuite, il faudra la chercher. Et je doute qu'elle soit dans les cachots. Puisque j'ai entendu dire que Traban voulait une femme…

Soaric réfléchit.

-Il n'y pas que Lola à sauver. Il y a aussi l'un des hommes de Traban qui a essayé de nous sauver. Hyndian.

-Je le connais. Un bon gars. Donc nous ressortirons avec les deux ou nous ne ressortirons plus du tout.

Soaric acquiesça et suivit Salhey lorsqu'il se dirigea vers le château. Il avait une démarche assurée, par rapport à Soaric qui boitait légèrement. Ils arrivèrent près du château. Il y avait quelques gardes, sans plus. La plupart jouaient aux dés, assis par terre, sûrs que personne ne viendrait les envahir… Salhey lui fît signe de le suivre et ils contournèrent la bâtisse. D'ailleurs, elle ne ressemblait pas trop à un château. C'était plus une sorte de grosse maison. Mais Soaric s'en fichait. Tant qu'il réussissait à sauver Lola et Hyndian et ressortir vivant avec Salhey…

Ils arrivèrent derrière. Là, Salhey retira un nid de mousse et dévoila une sorte de porte qu'il ouvrit. Il fît passer Soaric devant et referma la porte doucement. Le couloir était légèrement éclairé. Ils marchèrent un moment puis débouchèrent sur une vaste salle.


-La salle de torture murmura Salhey. Nous allons faire le bas, puis nous allons remonter. Je pense qu'Hyndian est dans les cachots.

Soaric acquiesça, la gorge nouée. Il n'aimait pas être dans des endroits aussi confinés. Cela lui rappelait trop de mauvais souvenirs. Mais il fronça les sourcils et pensa à Lola, au plaisir qu'il avait lorsqu'il était avec elle, le bonheur qu'elle faisait naître en lui…

Il se laissa donc guider par Salhey. L'odeur était infecte. Il espérait que Lola n'était maltraitée. Il avait sorti sa dague, au cas où. Silencieux, ils se faufilèrent dans les couloirs du château, s'approchant des cachots. Il pria pour que tout se passe bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Dim 26 Fév - 21:00

    Les hommes emmenaient Lola…Ils étaient sur un cheval, au trop, pour ne pas éveiller les soupçons des personnes. On lui avait ordonné de se taire, autrement ils tueraient Hyndian. Et à voir leur yeux injectés de sang, ils oseraient le faire…
    Alors pour ce donner du courage, la jeune fille tenait la main de son faux père, qui était installé sur le cheval d’à côté.
    Ils se regardaient de temps à autres, et se retenaient de pleurer. Ils ne voulaient pas que cela se finissent ainsi…C’était obligé que Soaric vienne ! Il venait toujours pour la sauver. Il viendrait…Mais cette fois, elle ne lui avait laissé aucun indice. Il ne les retrouverait jamais ! Elle était condamnée à vivre avec un type qu’elle ne connaissait pas pour le restant de ses jours…
    Arrivés devant le château, qui n’était en fait qu’une énorme maison, le cheval d’Hyndian et Lola furent séparés. Elle voulut hurler, leur dire à tous qu’on ne pouvait pas les séparer mais ses mots s’étranglèrent dans sa gorge.
    Alors elle murmura d’une toute petite voix :

    -Où m’emmenez-vous, maintenant ?

    -Oh, fait pas ta pleurnicheuse. Tu vas te faire bichonner. Après, tu seras emmenée dans la chambre du maître… fit un des gardes.

    Et un autre eut la ‘gentillesse’ de compléter :

    -Et qui sait ce qu’il te fera ? Ahahaah !

    Tous rirent comme des bêtas, et Lola leur jeta un regard noir. Là dessus, l’un d’eux lança un ‘mais c’est qu’elle fait peur la poulette’ en repartant d’un fou-rire interminable. Aussi, elle décida de se taire, et pour longtemps.
    La jeune femme fut donc conduite comme promis dans une vaste pièce où plusieurs femmes prirent soin d’elle…Elle fut d’abord plongée dans un énorme bassin qui sentait magnifiquement bon, et lorsqu’elle sortit elle fut enveloppée dans un long essuie blanc délicieusement doux…
    On lui fit ensuite une coiffure resplendissante et on lui apporta des habits superbes, eux aussi. Les gardes avaient raison, ils la bichonnaient vraiment…Elle chercha les sous-vêtements et hurla d’horreur lorsqu’elle les découvrit :

    -…Mais ! Mais !! C’est quoi CA ?! C’est pas possible ! Je ne porte PAS ça ! Il est hors de question !

    -Madame…

    -Mademoiselle, siffla-t-elle.

    -Mademoiselle, se reprit la servante, je suis désolée, mais vous êtes obligées…Le Maître nous l’a demandé…

    -Hé bien, aller dire à votre maître qu’il est hors de question que je mette…Ce genre de vêtements.

    Il fallait aussi comprendre la jeune fille. Ces sous-vêtements avaient la particularité d’être…disons, compromettant. Même pour Soaric elle ne mettrait jamais ça ! C’était beaucoup trop…enfin…
    Bref. Elle dut mettre son orgueil de côté et s’habilla comme le ‘cher maître’ le souhaitait. Toutes manières, il était fort à parier qu’il n’ait même pas le temps de l’admirer ainsi. Soaric viendrait juste à temps, comme d’habitude…
    On conduisit alors Lola dans la chambre du maître. Elle apprit qu’il se Traban et qu’il avait dans la quarantaine…Il cherchait une femme pour ne pas salire la réputation de sa famille, mais aussi pour…assouvir ses besoins d’homme.
    La jeune fille crut entendre une voix familière dans les couloirs. Elle sentit même un regard posé sur elle. Mais lorsqu’elle se retourna, elle ne vit personne…
    Fronçant les sourcils, elle entra dans l’immense pièce qui servait de chambre à Traban. Il l’attendait, allongé sur le lit, un sourire aux lèvres :

    -Une femme jeune en plus…Hé bien. C’est un excellent choix…Si vous le voulez, les présentations se feront plus tard…J’ai une folle envie de…

    Il se jeta sur elle, et arracha la robe qu’elle avait pourtant mis une bonne demi-heure à enfiler. Elle hurla, et son cri fut accompagner par celui d’un autre homme, qui venait de débouler dans la pièce…
    Hé oui…Soaric…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Soaric
Maître Archer, loyal
Maître Archer, loyal
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 23
Localisation : La ou est celle que j'aime....

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Dim 26 Fév - 22:13

Salhey et Soaric déambulaient dans les couloirs. Ils avaient rapidement trouvé Hyndian, allongé dans une cellule, bien amoché. Silencieusement, ils avaient tué tous les gardes qu'ils croisaient. Soaric se prit à espérer. Espérer la retrouver avant qu'il ne lui soit fait du mal une nouvelle fois. Espérer ressortir avec toute la troupe en vie. Salhey avait l'air confiant. Soaric un peu moins. Ce qui le rassurait, c'était que sa jambe le supportait mieux. Hyndian leur expliqua en gros ou Lola avait été emmenée et pourquoi. En le disant, il avait regardé Soaric d'un air désolé.

En l'entendant, Soaric avait ressenti une rage indicible l'envahir. La même rage qu'il avait ressentie lorsqu'il avait tué ses parents.


-Salhey, guidez nous en haut. Vite.

Salhey ne se le fît pas répéter deux fois. Le ton de Soaric était devenu bien plus que froid. Hyndian suivait, formant l'arrière-garde. Il avait récupéré son épée et ses couteaux. Ils étaient tous armés et étaient d'excellents combattants. Les Gardes ne firent pas le poids et un sillage de cadavres les suivit. Soaric n'en pouvait plus d'attendre. Il serrait sa dague si fort que ses phalanges blanchissaient. Les deux autres ne lui parlaient pas trop de peur de recevoir sa colère. Les muscles de sa mâchoire étaient tendus à bloc.

Ils arrivèrent à l'étage. Là, Salhey lui indiqua la chambre de Traban et lui dit d'y aller immédiatement pendant qu'eux s'occupaient des autres. Soaric se précipita vers la porte. Il la défonça au même moment ou Lola hurlait. Soaric stoppa sa course. Elle était là. Mais à moitié nue. Sa robe arrachée par le monstre qui la tenait toujours dans ses bras. Il était arrivé au bon moment. Et la scène ne fît que décupler sa rage. Une rage encore plus froide que celle qu'il avait eue pour Jojo. Celle que Lyme voulait qu'il supprime. Celle qui l'avait fait tuer ses parents.

D'un geste brusque, celui qui devait être Traban jeta Lola sur le lit et se releva pour faire face à Soaric.


-Qui es-tu pour oser me déranger en plein…travail ? Demanda celui-ci sur un ton arrogant.

Soaric le regarda d'un air féroce avant de répondre, la voix toujours aussi froide que la mort et tranchante comme le fil d'une épée :

-Je suis celui que tu as mis en colère.

L'autre rit grassement. Soaric serra un peu plus sa lame. Il ne voyait plus Lola, l'oubliait un instant, pour mieux affronter l'horreur qui lui servait d'ennemi. Il se sentait à nouveau puissant. Bien plus que la première fois. Parce que cette fois il le faisait pour Lola. Et non juste pour lui.

-Bien. Je vais m'occuper de ton cas et me remettre au travail.

Traban sortit une épée de son ceinturon qu'il n'avait pas eu le temps d'ôter. Idiot. Une épée aussi grande dans une chambre, aussi spacieuse soit-elle, est une erreur que même un enfant ne commettrait pas. Il n'aurait pas une grande possibilité de mouvement. En revanche, Soaric en aurait pleins. Traban se rua sur lui en beuglant. Ridicule. Soaric se tourna de côté, tourna sur lui-même et, du plat de la main, frappa le dos du chef. Celui-ci s'effondra en hoquetant.

-Une petite tape et il est déjà au sol...T.T.T Ricana Soaric.

Il ne se contrôlait plus. La rage avait pris le dessus. Celle qu'il ne voulait pas déployer et qu'il avait mis tant de temps à refouler. Celle qui l'empêchait d'être comme son père…

Traban hurla de colère et se redressa pour réattaquer. Bon. Trêve de bavardages. Soaric se concentra au maximum. L'autre se jeta à nouveau sur lui et cette fois, Soaric lui entailla le ventre méchamment d'un simple geste du poignet. Et oui, une dague, c'est bien plus vif et tranchant dans ce genre de combat…
L'autre lâcha son épée et tomba au sol. La plaie était profonde. Traban leva vers lui des yeux suppliants. Comme s'il voulait que Soaric l'épargne. Celui-ci lui fît comprendre que c'était la fin. D'un coup de genou, il lui brisa la mâchoire. Une mort lente était appropriée pour lui. Il continua à le frapper ou il le pouvait, jusqu'à ce qu'il se souvienne, au milieu de la fournaise qui constituait son esprit, que Lola les observaient. Alors il l'acheva d'un coup de dague et se redressa.

Il regarda Lola, baissa la tête, lâcha sa dague…elle devait penser qu'il était un monstre ! Qu'elle ne pouvait plus rester ! Que, finalement, le mariage n'était pas une bonne idée ! Haletant, tremblant, il tomba à genoux.

Il était misérable. La rage se calmait petit à petit, mais il la sentait encore, bien trop brûlante pour qu'il ose esquisser le moindre geste envers elle. S'il perdait le contrôle avec elle, qui sait ce qu'il lui ferait ? Qui sait jusqu'où il pourrait aller avant de se rendre compte qu'il frappait celle qu'il aimait ?

Il entendit vaguement des pas à la porte. Il vit des jambes courir devant lui, vers Lola. Sans doute Hyndian. Ou était Salhey ?

Il serra les poings, contrôla ses tremblements. Il était misérable, ne valait rien et était violent…Qui pourrait le lui pardonner ? Lola ? Le pourrait-elle ? Il voulait y croire. Croire qu'elle l'aimerait encore. Mais il lui avait montré son vrai visage. Celui que Lyme avait effacé pour un temps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Dim 26 Fév - 22:47

    Traban jeta Lola d’un geste brusque sur le lit, et elle poussa un petit cri de surprise. Elle se frotta la tête, et observa la scène qui se déroulait devant elle.
    Soaric faisait face au maître, l’air plus menaçant que jamais. Elle n’avait jamais vu dans sa courte vie, un air aussi cruel, en fait. Elle serra les draps dans ses mains, et écouta les échanges des deux hommes :

    -Qui es-tu pour oser me déranger en plein…travail ?

    En plein travail, hein ? Bien sur…Elle haussa un sourcil, de dégoût. Elle était vraiment heureuse que son chéri ait réussi à venir juste à temps. Elle avait juste peur de lui, à l’instant. Il n’était plus lui-même. Il n’était plus le Soaric qu’elle aimait tant…
    L’homme qui était là était une toute autre personne. Bien plus noire…La lueur dans ses yeux était presque inhumaine…

    -Je suis celui que tu as mis en colère.

    Traban éclata d’un rire rauque avant de dire d’un ton désinvolte :

    -Bien. Je vais m'occuper de ton cas et me remettre au travail.

    Sur ce, le maître sortit son épée de sa garde et se rua sur l’archer en hurlant de rage. Tout se passa tellement vite…
    Il n’eut pas le temps de porter le moindre coup car déjà il était ventre au sol, suffoquant, aussi surpris que les spectateurs. Lola se demandait pourquoi les gardes n’accouraient pas sauver leur maître. Elle regarda par derrière et compris vite…
    Hyndian était là, sain et sauf, accompagné d’un homme qu’elle ne connaissait pas…Ils combattaient les gardes qui osaient s’infiltrer entre leur mur, et entassaient les morts les uns sur les autres. Cette vision la dérouta. Pâle, elle reporta son attention à son amour et son adverse, espérant que le spectacle soit moins sanglant :

    -Une petite tape et il est déjà au sol...T.T.T

    Soaric ricana. Enfin…l’autre visage de Soaric. Pas son chéri. Ce ne pouvait pas être lui. Pas ce monstre qui se dressait devant elle…
    Traban se releva et se redressa pour attaquer en se ruant vers son ennemi. Mais l’archer était plus rapide et il lui entailla le ventre, un léger sourire aux lèvres… Le maître s’effondra de nouveau au sol. Il souffrait. Cela se voyait à son visage. Il grimaçait de douleur et levait des yeux suppliants vers le monstre qui avait pris possession de Soaric. Mais il n’en fit rien. Il lui brisa la mâchoire d’un coup de genou, et entailla le corps de Traban partout où il le pouvait. Il était tellement concentré à cette tâche morbide qu’il n’entendit pas hurler Lola :

    -ARRÊTE ! SOARIC, ARRÊTE CA TOUT DE SUITE !

    Il tourna alors la tête vers la jeune femme et la regarda, l’air dépité. Il venait enfin de comprendre ce qu’il venait de faire. Alors il tomba à genoux, et elle jurerait avoir vu des larmes couler sur ses joues.
    Mais elle ne bougeait pas. Elle en était incapable. Elle se contentait de regarder fixement son futur époux, en ne cessant de penser à la scène qui venait de se produire. Elle jeta des coups d’œil autour d’elle, et vit le flot de sang au sol, mais aussi sur les murs. Elle vit la montagne de cadavres, dont celle de l’illustre inconnu qui les avait aidés. Elle vit Hyndian accourir vers elle, juste à temps. Car elle venait de s’effondrer sur le lit, et pleurait toutes les larmes de son corps.

    -Non, non, ne pleure pas ma choupinette…Ca va aller…

    Son père momentané essuya ses vilaines larmes du bout des doigts, tout en la berçant dans ses bras. Il reprit la parole, doucement :

    -Ce que tu as vu…Je dirais que c’est presque normal. Tu sais comme il t’aime, n’est-ce pas ? Il ferait tout pour toi…

    -Mais c’est un monstre !
    beugla-t-elle en le fixant. Il est devenu fou !

    Soaric justement, ne bougeait pas. Il s’était calmé, mais il écoutait attentivement ce qui se disait.
    Hyndian reprit :

    -Il t’aime, et il n’a fait ça que par amour…Il est devenu fou car il ne voulait pas te voir souffrir…Ne brise pas ce couple extraordinaire, je t’en prie…

    Il la suppliait du regard. Elle se remémora la discussion qu’elle avait eu avec son chéri, dans la grotte. Elle lui avait promis de toujours l’aimer, quoiqu’il se passe. Et maintenant, le quoiqu’il se passe était en jeu…Et elle ne savait plus quoi faire.
    Alors elle se leva, et laissant son corps la guider. Laisser son esprit faire ce qui lui semblait le meilleur…
    Elle tomba à genoux, devant Soaric. Lola lui redressa la tête, et laissa les larmes qui coulaient à nouveaux sur ses joues :

    -Oh, Soaric, je t’aime…

    Elle se jeta sur lui, et l’embrassa amoureusement. Lorsque leurs lèvres se détachèrent, elle le supplia :

    -Je t’aime, mais ne sois plus jamais comme ça, je t’en prie…

    Elle enfuit sa tête dans son cou, et mis ses doigts entre les siens. Leur amour était extraordinaire, comme l’avait dit Hyndian. Capable de surmonté les pires choses qu’il pouvait y avoir dans une vie. Et un amour comme ça, il est difficile de le briser…Croyez-moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Soaric
Maître Archer, loyal
Maître Archer, loyal
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 23
Localisation : La ou est celle que j'aime....

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Dim 26 Fév - 23:22

[dis moi si c'est bon ! ]


Il se calmait. Il travaillait pour enlever la rage. Son cœur ralentissait sa course, lentement. Il entendait le son des voix de Lola et d'Hyndian sans pour autant tout comprendre. Sauf lorsque Lola le traita de monstre.
Et elle avait raison. Amplement raison. Tout à fait raison. Il ne la contredirait jamais.

Il entendit un bruit de pas. Un corps tomber devant lui. Quelque chose lui redressa la tête. Il vit Lola. Elle le regarda et des larmes coulèrent le long de ses joues si belles…


-Oh, Soaric, je t’aime…

Elle l'embrassa alors, passionnément. Il se laissa faire, lui rendit son baiser, comme toujours parce qu'il l'aimait si fort et qu'il ne voulait pas la perdre, sans toutefois comprendre sa réaction. Il savait qu'elle était forte, brave, courageuse, intrépide, intelligente… Mais là il ne comprenait pas. Il avait été un monstre. Le même monstre qui avait sauvagement tué ses parents, trois ans plus tôt.

-Je t’aime, mais ne sois plus jamais comme ça, je t’en prie…

Puis elle enfouit son visage dans son cou et mêla ses doigts aux siens. Non. Il ne le voulait pas lui même. Il murmura à son oreille, retenant les larmes :

-Excuse- moi. Pardonne-moi. Je t'en prie…je…je ne pourrais jamais te faire oublier ce que tu as vu ce soir...Mais je peux essayer de ne plus jamais te le montrer…

Elle seule pouvait accepter ses excuses. Accepter de le relever.

-Excusez-moi mais...il faudrait sortir.

Soaric et Lola redressèrent la tête en même temps. Hyndian se tenait au-dessus d'eux. Lola acquiesça et se releva. Soaric ne savait pas s'il en avait encore la force. Mais alors qu'il tentait de se redresser, sa jambe l'élançant à nouveau, Hyndian le prit par les bras et le remit sur pieds. Il les guida dans les couloirs à présents déserts du château. Soaric aperçut le cadavre de Salhey. Et ne retint plus une larme. Salhey était mort par sa faute. Tout était de sa faute. Toujours. Il sentait encore le battement sourd de sa rage au fond de lui, mais l'enferma, l'éloigna, l'isola. Il ne voulait plus la voir, la sentir, rien. Il était redevenu ce qu'il avait mis tant de temps à supprimer.

Il se laissa guider par Hyndian. Pourquoi aucun garde ne les arrêtait ? A oui, leur chef était mort, la discorde était la plus haute et ils avaient tous fuis…Ils sortirent alors que le soleil était encore haut dans le ciel. La lumière frappa l'Archer qui cligna des yeux. Il se rendit compte qu'il se faisait pratiquement porter et se redressa, forçant sa jambe à le supporter. Il regarda Hyndian et dit :


-Merci. Je vais marcher…seul maintenant…

Il avait peur d'être toujours méchant. Mais sa voix était à peu près normale de nouveau. Il marcha aux côtés de Lola et d'Hyndian. Les citoyens les regardaient bizarrement, murmurant sur leur passage, se regardant étrangement. Ils retournèrent à l'auberge. Pourquoi ? Soaric serait partit immédiatement. Il ne comprit pas non plus pourquoi Hyndian le forçait à s'allonger. Il n'avait pas mal…Du moins pas physiquement…

Il souffrait intérieurement. Le conflit était ouvert entre le bon Soaric et l'ancien, avec la rage qui tentait de se libérer des barreaux de son esprit. Il était, ailleurs. Il ne se rendait compte de rien. Il voyait Lola et Hyndian parler entre eux, mais ne saisissait pas les paroles et comprenait encore moins leur attitude.

C'est alors que Lola s'approcha. Allait-il avoir des réponses à ses questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Lun 27 Fév - 21:27

    Excuse- moi. Pardonne-moi. Je t'en prie…je…je ne pourrais jamais te faire oublier ce que tu as vu ce soir...Mais je peux essayer de ne plus jamais te le montrer…

    Lola hocha légèrement la tête, toujours enfuie dans le cou de Soaric. Ils restèrent encore un moment comme ça, mais Hyndian dérangea leur amour pour les prévenir :

    -Excusez-moi mais...il faudrait sortir.

    Elle redressa la tête en même temps que son chéri. Le père du moment les regardait, l’œil pressant. Il avait raison. Des gardes arriveraient peut-être d’un instant à l’autre, et ils n’hésiteraient pas à les tuer. Hyndian et Soaric était affaibli, et la jeune fille ne savait tout simplement pas se battre alors…il valait mieux s’enfuir.
    Alors elle acquiesça et se releva doucement. Elle observa son chéri, tête baissée, essayant de se relever…mais en vain. Il retomba lourdement, et son pôpa temporaire vint le soutenir pour l’aider à marcher.
    C’est quand il releva son visage qu’elle vit qu’il saignait abondamment. Mais le plus bizarre, c’est qu’il ne semblait pas s’en soucier…Traban avait du réussir à l’avoir, finalement. Ou un garde. Il avait été si vite que personne n’avait remarqué…
    En tout cas, la plaie était grande et pas belle à voir. Encore un peu, et son œil y passait.
    Hyndian le remarqua aussi, mais ne fit aucun commentaire. Si on avertissait Soaric, il paniquerait et se serait pire que mieux. Il fallait le laisser dans l’insouciance…pour le moment. Ils marchèrent donc vers la sortie sans dire un seul mot. Silencieux, ils arrivèrent à l’extérieur, et la lumière les éblouirent.
    C’est à ce moment que Lola se rendit compte…qu’elle en s’était pas changée. Elle se mordit les lèvres, tandis que son amour se dégageait du soutien d’Hyndian en le remerciant. Qu’allaient dire les habitants de la ville… ?
    Haussant les épaules, elle décida qu’elle s’en fichait. Pour le moment, elle devait soigner Soaric, et rapidement. Avant que la plaie n’atteigne l’œil, d’une quelconque manière…
    Mais les citoyens étaient pires que des vieilles mémés devant le pas de leur porte à jacasser…Ils avisèrent Soaric, le visage en sang, boitillant, et Lola, qui avait l’allure d’une…HEM, qui avait celle allure, et dire des choses odieuses derrière leur dos. Mais la jeune fille les ignora royalement, redressant le menton comme une reine.
    Ils arrivèrent enfin à l’auberge. L’aubergiste les regarda bizarrement, en haussant les sourcils, mais les laissa remonter dans leur chambre. De toutes manières, ils devaient payer leur séjour…et il ne les laisserait pas partir avant !

    -Bon, notre petite bonhomme est complètement dans les vapes, lâcha Hyndian.

    -Oui, je sais…murmura Lola. Il a besoin de mes soins, de toutes urgences.

    -Je vais chercher une bassine d’eau, pour nettoyer la plaie.

    -Merci…Si tu pouvais prendre des cotons, aussi, ça serait bien.

    -Tout de suite, petite chef.


    Lola sourit gentiment, puis se pencha vers Soaric. Elle essayait de paraître joyeux lorsqu’elle annonça :

    -Tu as un vilain bobo, mon cœur…Mais t’en fais pas, je vais arranger ça…Mais sinon, je pense que je vais devoir t’endormir, tu sais ? Parce-que je vais user de mes talents de couturière…

    Elle laissa échapper un rire nerveux, mais devant l’air sérieux de son futur époux, elle s’arrêta de rigoler. Elle avala sa salive, et regarda en direction de la porte. Hyndian ne devrait pas tarder…
    Elle caressa alors le front de Soaric, se fichant du sang qu’elle y mettait. Mais…lorsqu’il vit sa main, il écarquilla les yeux. L’artisane essaya dès lors tant bien que mal de le rassurer :

    -Non, mais, c’est rien…Ca va aller, je te promets…

    Son ‘papa’ arriva les mains pleines, et s’approcha du lit du garçon. La jeune fille déposa un rapide baiser sur ses lèvres, et prit un morceau de tissu dans lequel se trouvait un produit qui endort (*tombe plus sur le nom*). Avant qu’il n’ait pus protester, Soaric était déjà endormi…

    Lola se mit donc à la tâche. Elle nettoya la plaie, la désinfecta et déglutit lorsqu’elle vit à quelle point elle était grande et profonde… :

    -hé ben. Il l’a pas raté.

    -Mais ça ira, hein ?

    -Bien sur…Il faudra qu’il prenne des médicaments, pour la douleur…Et il devra aussi changer le pansement tous les jours.


    Elle sourit, confiante, et commença son travail.
    Lorsque Soaric ouvrit les yeux, il dut être assez surpris. Lola avait du faire un bande assez stratégique, pour que cela tienne…Il était donc un pseudo pirate, pour quelque temps. La jeune femme était occupée à laver ses mains pleines de sang, et elle bailla bruyamment…Hyndian était parti chercher leur repas en bas, ils pouvaient donc bénéficier du calme encore un instant…
    Elle n’avait malheureusement pas eu le temps de se changer. Et….n’avait pas d’habits de rechanges. Hyndian était chargé le lendemain de lui apporter de nouveaux habits. Elle lui avait dit qu’elle le payerait, mais il a insisté pour les lui offrir…Alors, elle ne se le fit pas dire deux fois !



    [Hs : mais que va donc faire Soaric, en se réveillant…La suite…au prochain épisode ! XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Soaric
Maître Archer, loyal
Maître Archer, loyal
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 23
Localisation : La ou est celle que j'aime....

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Lun 27 Fév - 22:17

Lola lui sourit et lui dit d'un ton qui se voulait faussement joyeux :

-Tu as un vilain bobo, mon cœur…Mais t’en fais pas, je vais arranger ça…Mais sinon, je pense que je vais devoir t’endormir, tu sais ? Parce-que je vais user de mes talents de couturière…

Bobo ? Endormir ? Que voulait-elle dire ? Il ne comprenait rien ! Il n'avait pas été blessé ! Ou alors ne s'en souvenait pas tant il était en rage au moment des faits…Il sentit l'angoisse arriver. Il lui faisait confiance, totalement, mais même…
Elle lui caressa le front, retirant une main pleine de sang. Il écarquilla les yeux. Tant de sang ? Mais pourquoi ne sentait-il rien ! D'habitude, les blessures lui envoyaient des signes, n'importe quoi…là rien. Elle s'empressa de dire :


-Non, mais, c’est rien…Ca va aller, je te promets…

Il vit Hyndian revenir. Mais ne distinguait pas ce qu'il portait. Son œil droit ne voyait pratiquement plus rien. Du flou, des étincelles partout…
Lola lui plaqua un tissu sur la bouche avant même qu'il ait pu poser une seule question. Le tissu émettait une drôle d'odeur, qui le fît vite somnoler puis sombrer…



******

Soaric ouvrit doucement les yeux. Il sortait d'un sommeil sans rêve. Bien sûr, il en était ravi. Il n'aurait pas aimé revivre ce qu'il avait vécu…Il acclimata ses yeux. Enfin, SON œil ! Il ne voyait que du côté gauche ! L'avait-il perdu à jamais ?
Il regarda la pièce. Lola était un peu plus loin, lavant ses mains couvertes de sang. Elle bailla. Il voulut lui dire d'aller dormir, qu'elle l'avait mérité…Mais il n'arriva pas à ouvrir la bouche. Son esprit était encore dans le flou à cause du produit qui faisait dormir. Mais il remarqua qu'elle avait toujours la robe déchirée qu'elle portait lorsqu'il l'avait secourue…

Il se morigéna. Secourue…oui. En montrant son vrai visage et en le faisant passer pour un monstre…Il ravala sa salive et força sa bouche à s'ouvrir et à lâcher des mots :


-Lola…

Il se racla la gorge.

-Va dormir. Tu en as besoin…je…

Il ne savait même pas ce qu'il voulait dire. Il s'embrouillait. Soudain, Hyndian entra dans la chambre avec un énorme plateau recouvert de nourriture. Soaric grimaça. Rien que l'odeur lui donnait envie de vomir…
Il ferma son œil valide et le rouvrit. Hyndian avait donné une part à Lola et lui en tendait une également. Il refusa de la tête. Il n'avait pas faim. Mais alors pas du tout…

Hyndian s'éloigna, parla à Lola. Puis ce fût elle qui arriva à ses côtés. Il ne voyait qu'un bout de son corps, elle était assise du mauvais côté…Elle avait une fourchette de légumes dans la main et une assiette dans l'autre.
Elle voulait vraiment qu'il mange. Du regard, elle lui fît comprendre qu'il était nécessaire pour lui d'avaler quelque chose alors il se força. Il avala une, deux, trois bouchée et refusa la quatrième. Il sentait déjà que son estomac allait craquer ou qu'il allait tout rendre sur le champ…
Elle sourit et s'éloigna pour manger aussi. Hyndian n'était plus visible dans son champ de vision réduit. Était-il allé dormir ? Peut-être.

Il se redressa alors. En position assise sur le lit, il calma sa tête qui s'était mise à tourner puis enleva les draps qui le couvraient. Il fallait qu'il se lève. Qu'il se force. Pour qu'il puisse repartir avec Lola. Vivre leur vie. Il mit difficilement ses jambes à terre. Celles-ci tremblèrent. Il ne voyait pratiquement rien! C'était horripilant. Mais il était sûr que Lola avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour lui éviter d'être borgne. Il tenta de se relever totalement. En vain. Ses jambes étaient trop molles encore. Mais Lola déboula devant lui et le recoucha fermement mais souriant encore. Il lui sourit en retour.

Et la prit dans ses bras. La força à se coucher près de lui.


-Dors…tu en as besoin. Je ne ferais rien de mal. Je te le promets…

Il lui embrassa le front. Il avait besoin de la sentir près de lui. Besoin d'elle. Il l'enlaça de ses bras. Comme avant…Avant qu'il ne soit un monstre…


[dis si c'est nul ou autre ou s'il faut que je change quelque chose !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Mar 28 Fév - 19:23

    -Lola…

    En entendant la voix de Soaric, Lola se retourna. Il venait de se réveiller, et semblant un peu paniqué par le cache sur son œil. Elle allait pour le rassurer, mais il reprenait d’une voix plus forte :

    -Va dormir. Tu en as besoin…je…

    Elle lui sourit. Elle irait dormir lorsqu’Hyndian sera de retour, et qu’ils auraient tous trois mangés. Elle était peut-être fatiguée, mais ils avaient tous besoin de force après une telle journée.
    C’est alors que, justement, Hyndian entra dans la chambre, les bras chargés d’un énorme plateau rempli de nourriture. Il disposa de manière équilibrée leur repas sur trois assiettes, et en tendit une à la jeune fille et à l’archer…mais celui-ci refusa de manger de la tête. Pourtant, s’il voulait guérir, il devait le faire ! Si ton corps a assez d’énergie pour se soigner ‘tout seul’, il fallait en prendre un maximum…Mais elle pouvait comprendre qu’il n’avait pas faim.
    Son faux père l’entraîna alors dans un coin de la pièce, et la regarda tristement. Il finit par dire, après quelques minutes de silence :

    -Il faut vraiment qu’il mange…Sinon…Sinon…

    -Sinon rien, la rassura-t-elle en souriant. Il ne peut pas mourir parce-qu’il ne mange pas ce soir ! Mais il doit reprendre des forces, comme ça il guérira un peu plus vite.

    -Mais il n’a pas l’air de vouloir…

    La jeune femme ferma les yeux, pour réfléchir. Il devait bien y avoir un moyen de le faire avaler ne serait-ce qu’une bouchée…Enfin, elle n’allait pas faire l’avion comme pour un enfant ! Il risquait juste de la regarder avec de gros yeux, sans comprendre.
    Non, ce qu’elle devait faire….Elle ouvrit les yeux et jeta un regard pleins de malice à Hyndian, en murmurant :

    -J’ai trouvé…

    Elle s’assit sur le lit, et prit une assiette. Fourchette en main, elle supplia Soaric de manger un peu, en lui faisant une moue adorable…
    Son petit plan fonctionna, et il avala trois quatre bouchées…Ce qui était déjà vraiment pas mal. Victorieuse, elle se releva et esquissa un petit geste de triomphe avant de s’installer à côté de son père momentané pour manger.

    -J’ai réussi-heu, j’ai réussi ! Je suis trop forte ! Admire ma supériorité !

    La demoiselle montra ses biceps et les embrassa tour à tour, en éclatant de rire. Hyndian soupira de joie avant de dire :

    -T’es vraiment un sacré numéro, choupinette.

    Ils finissaient leur repas et allaient entamer une nouvelle conversation, sur l’Amour avec un grand ‘A’, lorsque, jetant un œil vers Soaric, Lola vit qu’il tentait de se relever…scénario catastrophe car il était bien trop affaibli pour tenir sur ses jambes ! Elle accourut vers lui et le plaqua sur le lit, pour qu’il n’essaie plus de faire une autre connerie pareille…mais elle continuait de sourire, imperturbable. Il lui offrit un pâle sourire lui aussi, et le garçon l’agrippa par le bras pour la serrer contre lui.

    -Dors…tu en as besoin. Je ne ferais rien de mal. Je te le promets…

    Il murmurait cela d’une petite voix. Pourquoi avait-il dit ‘je ne ferais rien de mal’. Est-ce qu’il insinuait qu’il ne bougerait plus ou…ce qu’il s’était passé, quelques heures plus tôt ?
    Mais la miss n’eut pas le temps de réfléchir d’avantages…Morphée l’avait déjà pris dans ses bras, et il comptait ne pas la rendre avant longtemps…

    Lola se réveilla. Elle trouva un mot venant d’Hyndian, disant qu’il reviendrait vers midi, avec ses nouveaux vêtements. Et puis, il voulait les laisser un peu seul. Il avait suggérer de biens grandes choses avec les trois petits points de la fin…Ce qui fit rire la jeune femme, réveillant son chéri.
    Elle lui caressa le visage en lui demandant :

    -Alors ? Bien dormi ?

    Elle ne lui laissa pas le temps de répondre car déjà elle enchaînait :

    -Je vais changer ton pansement. Oh, Hyndian est sorti, il reviendra d’ici midi.

    Là-dessus, Lola s’arma d’ouates et de désinfectant, et enleva doucement le pansement de son œil. Ca commençait déjà à cicatriser.
    Elle désinfecta la plaie, et refit un tout nouveau pansement, propre. Elle rangea ensuite ses ustensiles et se coucha sur le ventre de Soaric, le regardant dans les yeux…

    -Tu as faim ? On peut manger, si tu veux.

    Puis elle lui fit un sourire coquin, et l’embrassa d’un baiser qui, comme les petits points de son faux père, suggérait bien des choses… :

    -Ou on peut faire tout autre chose, si tu vois ce que je veux dire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Soaric
Maître Archer, loyal
Maître Archer, loyal
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 23
Localisation : La ou est celle que j'aime....

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Mar 28 Fév - 23:08

Lola s'endormit très vite. Soaric, au contraire, resta longtemps éveillé, à la bercer, lui caressant les cheveux, emplissant ses poumons de son odeur…Mais les soins l'avaient tout aussi fatigué et il finit par s'endormir…

Il fût réveillé par le rire de Lola. Elle était toujours à ses côtés, un bout de papier en main. Elle le vit et dit :


-Alors ? Bien dormi ?

Il n'eut pas le temps de répondre qu'elle disait déjà qu'elle allait lui changer son pansement et l'informait qu'Hyndian ne reviendrait que vers midi. Ils étaient donc seuls pour un certain temps…
Il la laisse retirer délicatement les bandages. Il ouvrit son œil droit dès qu'il put, mais avec difficulté. En effet, il ne voulait pas s'ouvrir tant il était collé. Mais il n'eut plus le temps de l'acclimater à la vue, tout était flou, que Lola lui remettait son pansement tout propre.


Une fois qu'elle eut terminé, elle se coucha sur son ventre, comme elle avait l'habitude de faire, et comme il adorait cela et dit :

-Tu as faim ? On peut manger, si tu veux.

Il déclina l'invitation de la tête. Les petites bouchées de la veille étaient toujours dans son estomac et celui-ci ne voulait rien absorber d'autre, hormis de l'amour et du pardon.

Elle lui sourit, d'un air mystérieux puis lui donna un vigoureux baiser qui lui donnait envie de profiter du moment en tête à tête. Et comme si elle lisait dans ses pensées, elle lui dit d'un ton sensuel :

-Ou on peut faire tout autre chose, si tu vois ce que je veux dire…

Il ne se le fît pas répéter deux fois et l'enlaça, même avec un œil en moins, l'embrassa et lui retira les restes de la robe qu'elle avait été forcée de porter la veille. Son corps n'était plus qu'un flot ininterrompu de sensations contradictoires par rapport à son état d'esprit de la veille où il aurait pu faire du mal à Lola s'en même s'en rendre compte. Il se laissa transporter dans cet océan de bonheur, voulant prouver à Lola qu'il tenterait du mieux qu'il pouvait de ne plus devenir comme il l'avait été, mais aussi de lui demander une nouvelle fois pardon. Bien sûr, demander pardon de cette façon, pour un homme, était bizarre. Mais il ne voyait pas quoi d'autre pour l'instant.

Ils entendirent des coups à la porte. Aussitôt, Lola sauta de sa poitrine, se coucha à côté de lui, s'emmitouflant dans les draps pour que l'on ne voie pas sa poitrine. La porte s'ouvrit sur Hyndian. Il entra, sourit timidement en comprenant qu'ils les avaient interrompus et dit :


-Voilà, choupinette. Une belle robe qui t'ira à merveille. Et, Soaric, il y a une lettre urgente pour vous. Tenez.

Il avait posé la robe sur le lit et donna la lettre à l'Archer qui l'ouvrit. Hyndian se cacha les yeux pendant que Lola enfilait la robe et qu'il lisait ce qu'il y avait inscrit sur le bout de papier :

Mission importante à vous confier. Venez dès que possible à Arlor. Gouverneur Tolan.

Pourquoi lui ? Pourquoi maintenant ? Il regarda Hyndian, puis Lola. Elle était ravissante. La robe lui descendait jusqu'en dessous des genoux et était de couleur indigo. Magnifique. Il se rendit compte qu'il avait la bouche grande ouverte de stupeur face à tant de beauté et se reprit. Il se racla la gorge et dit, pour répondre aux questions muettes :

-C'est…c'est une convocation pour une mission. Je ne sais pas de quoi il s'agit. Sauf que je dois aller jusqu'à Arlor.

Il tendit la lettre à Lola qui la prit et la lut rapidement. Il savait qu'ils étaient dans les Collines Ensorcelées. Et Arlor se trouvait tout au Nord. Il en aurait déjà pour au moins deux à trois semaines pour y aller. Ensuite, la mission, combien de temps ? Puis le retour. Il serait absent au moins deux voir trois mois. Mais pour le retour, il avait une idée en tête. Quelque chose qui permettrait de vraies et belles retrouvailles avec Lola. S'il revenait de la mission…

Il se redressa, s'habilla comme il pût dans le lit, et se releva. Ses jambes le supportaient un peu mieux, mais elles tremblaient toujours. Lola, qui réalisait la durée de la séparation, ne tenta pas de le rallonger. Il se tint à la première chose qui vint pour ne pas tomber. Il ne voyait qu'avec un œil ! Et il l'avait presque oublié. Il marchait bizarrement, mais il se forçait. Il alla auprès d'Hyndian, qui l'aida à rester debout et lui dit :


-Protégez-la, je vous prie. Aidez-la en mon absence.

Il sourit et répondit :

-Ne vous inquiétez pas. Je la suivrai partout où elle ira. Je vous le promets. Et, lorsque vous reviendrez, elle sera encore plus belle que maintenant. D'ailleurs, savez-vous où vous allez la retrouver ?

Soaric réfléchit un instant.

-Hum…Je pense que je lui enverrai une lettre avec un point de rendez-vous. Mais je ne dis pas plus.

Il acquiesça. Soaric se tourna ensuite vers Lola qui les regardaient. Hyndian l'aidait de plus en plus à rester debout. Comment allait-elle réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Mer 29 Fév - 17:42

    Soaric sourit légèrement, puis la serra dans ses bras…Evidemment. En homme qu’il était, il ne pouvait refuser une telle offre…Il commença à l’embrasser, tout en la déshabillant. Lola goûta au simple plaisir que c’était d’être avec son chéri, et ils firent l’amour jusqu’à se qu’un tambourinement à la porte se fasse entendre…
    La jeune femme se cacha sous les draps, mais glissa sa main entre celle de son amoureux, et ils se regardèrent les yeux pétillants avant de dire à la personne derrière la porte qu’elle pouvait entrer…
    C’était Hyndian. Lola regarda l’heure, et vit que, effectivement, il était midi passé. Il lui tendit une magnifique robe indigo, avec un petit décolleté pour faire tout de même plaisir à la gente masculine..(huhuhu) :

    -Voilà, choupinette. Une belle robe qui t'ira à merveille. Et, Soaric, il y a une lettre urgente pour vous. Tenez.

    Il posa la robe sur le lit et tendit la lettre à l’archer. L’artisane en profita pour s’habiller de sa nouvelle robe, et s’admira devant un miroir. Elle devait se l’avouer, la robe la rendait super belle. Hyndian avait des goûts exquis…Elle lui sourit puis reporta son attention à son archer d’amuuur, qui la regardait, bouche bée.
    Lola failli éclater de rire, mais ce retint au dernier moment. Et puis le visage de Soaric, peiné, présageait que la lettre qu’il venait de recevoir n’était pas vraiment la bienvenue…

    -C'est…c'est une convocation pour une mission. Je ne sais pas de quoi il s'agit. Sauf que je dois aller jusqu'à Arlor.

    Elle le regarda, paniquée. Non ! Non, ils ne pouvaient pas être séparés ! Pas encore une fois ! Pourquoi le destin s’acharnait-il ainsi sur elle ? Qu’avait-elle fait pour mériter cela… ? L’archer lui tendit la lettre, qu’elle s’empressa de prendre dans ses mains. De belles lettres fines étaient tracées, en contraste avec le message de séparation, et donc de malheur, qu’elles portaient.

    « Mission importante à vous confier. Venez dès que possible à Arlor. Gouverneur Tolan. »

    Lola ignorait qui était ce Tolan. Mais si un jour elle serait amenée à la rencontrer, elle n’hésiterait pas à lui dire ce qu’elle pensait. Et il allait passer un sale quart d’heure ! Enfin, sans doute qu’elle aussi mais ça, c’était une autre affaire…
    Elle regarda son futur mari s’habiller, et s’apprêter à partir…Elle ne voulait pas ! Et puis…Et puis, si ses souvenirs étaient bons, Arlor se trouvait assez loin d’ici…Une voir deux semaines, en fait. Et puis, on ne connaissait rien de la mission. Si on l’avait dépêché de si loin, cela voulait s’en doute dire que cela durerait longtemps. Combien, à vrai dire ? Un mois ? Deux ? Et puis, il devrait être de retour…Deux semaines, encore une fois. Ils seraient donc séparés pour plus ou moins trois mois. Trois très longs mois…
    Que ferait-elle, sans lui ? Si loin de lui…Et si quelqu’un venait pour l’enlever, encore une fois ? Et si…Et si…
    Ses yeux s’embuèrent. Elle ne voulait pas qu’il parte pour cette stupide mission, mais d’un côté…Il y était contraint.
    Lola leva la tête en direction d’Hyndian et Soaric, qui étaient en train de discuter. Et, justement, à ce moment, l’archer tourna lui aussi sa tête vers elle. Ils s’observèrent un long moment.
    Puis, serrant ses lèvres pour ne pas pleurer, elle lui murmura :

    -Reviens vite…Et écris-moi. Ecris à cette auberge, j’essayerai de venir de temps en temps ici pour les récupérer et t’en envoyer, à toi aussi.

    Il dut remarquer l’emploi du ‘temps en temps’ car il fronça les sourcils. Aussi, elle s’expliqua :

    -Je n’ai pas l’intention de poireauter pendant trois mois ici…J’ai besoin de bouger, de voir du monde…enfin, tu me connais. Et puis, je dois refaire mes stocks de plantes et autres pour la médecine…J’ai tout perdu dans l’incendie.

    Elle lui désigna dès lors le petit sac, bien plus astucieux que celui qu’elle avait avant, que Soaric lui avait offert un jour tandis qu’ils se promenaient au marché. Il hocha la tête, et elle ne s’approcha pas de lui pour lui dire au revoir…
    Elle se contenta de le voir partir. Lola le regarda descendre les escaliers, gagner la sortie de l’auberge…Il avançait déjà dans les pavés de la rue mais la jeune femme, n’y tenant plus, se rua vers les marches et ouvrit d’un grand coup la porte de sortie. Elle courut jusqu’à Soaric qui se retourna, et sauta dans ses bras pour lui donner un long baiser passionner.

    -Promets-moi de jamais me tromper !

    Elle n’écouta pas sa réponse, et lui fit d’autres baisers, plus pressant. Il lui offrit un grand sourire, puis sauta sur un cheval que l’aubergiste avait fait préparer. Il partit au galop et Lola ne put s’empêcher de penser qu’il avait amplement raison de partir si vite…Car plus vite il était parti, plus vite il serait revenu !

    ***

    Lola remonta dans sa chambre. Hyndian l’attendait là, et elle le serra dans ses bras avant de lui murmurer dans l’oreille :

    -Je vais gagner la ville prochaine maintenant…Vas-y déjà, je te rejoindrais.

    Il hocha la tête et descendit les escaliers calmement. La jeune femme rassembla ses affaires, qui en fait, correspondait juste à son sac et quelques soins du corps (bah oui, c’est une femme hein…Pleins de produits qui servent à rien mais qu’elle utilise quand-même XD) puis sortit de la chambre.
    Avant de refermer la porte, elle ferma les yeux, et se remémora du long baiser échangé quelques minutes plus tôt.
    Ah ça….Il lui manquait déjà…


    [Fini pour moi !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Soaric
Maître Archer, loyal
Maître Archer, loyal
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 23
Localisation : La ou est celle que j'aime....

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Mer 29 Fév - 20:30

-Reviens vite…Et écris-moi. Ecris à cette auberge, j’essayerai de venir de temps en temps ici pour les récupérer et t’en envoyer, à toi aussi.

De temps en temps ? Pourquoi ? Il fronça les sourcils et elle s'empressa d'ajouter :

-Je n’ai pas l’intention de poireauter pendant trois mois ici…J’ai besoin de bouger, de voir du monde…enfin, tu me connais. Et puis, je dois refaire mes stocks de plantes et autres pour la médecine…J’ai tout perdu dans l’incendie.

Elle montra le petit sac plein de poches qu'il lui avait offert quelques temps auparavant. Oui, il comprenait. Et elle avait raison. Pourquoi aurait-elle dû attendre ? Elle était libre de faire ce qu'elle voulait. Tant qu'il la retrouvait…
Et puis, Hyndian la surveillerait pour lui.
Il prit son Arc, ses flèches, sa dague et sortit de la chambre. Lola n'avait pas esquissé le moindre geste envers lui. Sans doute à cause de l'émotion. Il faisait attention, ne voyant que d'un seul côté. Il gagna l'entrée de l'auberge et commença à marcher sur les pavés lorsqu'un bruit de course le fît s'arrêter et se retourner.

Lola lui sauta au cou et l'embrassa passionnément. Il le lui rendit.


-Promets-moi de jamais me tromper !

Il sourit et acquiesça, mais elle ne semblait pas l'avoir remarqué. Elle l'embrassa ainsi, coup sur coup, pendant quelques minutes. Les derniers qu'ils échangeaient avant un bon bout de temps…
Il se dégagea, lui sourit, et sauta sur le dos d'un cheval amené par l'aubergiste. Il se tourna et le lança au triple galop immédiatement. Son cœur était noué, son estomac se convulsait, il sentait la tristesse l'envahir, mais il l'ignorait. Il galoperait le plus vite possible, le plus longtemps possible sans tuer le cheval, pour qu'il arrive à Arlor très rapidement. Qu'il puisse accomplir sa mission. Et retrouver Lola. Oui, il lui écrirait. Dès qu'il le pourrait. Et s'il ne le pouvait pas…il espérait qu'elle ne s'inquiète pas de trop.

Il sortit du petit village, une partie de lui restée en arrière. Il se retourna sur sa selle jusqu'à ce que les murailles disparaissent à l'horizon. Il n'avait qu'une hâte, de la retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   Mer 29 Fév - 20:33

Et bien...j'annonce officiellement...

~fin du rp~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour en enfer...[rp lola]   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour en enfer...[rp lola]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]
» Retour en enfer ~
» Lola B. Wilde - Le retour
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Jakar :: Régions :: Collines Ensorcelées-
Sauter vers: