Le Royaume de Jakar

Assassin, Ombre, Artisan, Sage...Qui choisirez-vous pour mener à bien votre mission ? Sauvez le Royaume ou mettez le à feu et à sang !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Dim 30 Oct - 15:06

    Lola, ce matin, se promenait dans les collines ensorcelées. Elle aurait pu se balader ailleurs, mais, si ça avait été le cas, elle n’aurait sans doute pas rencontrer un si grand personnage (et surtout y’aurait pas de rp…).
    Elle se demandait quelle serait son paris du jour. Allait-elle devoir escalader le plus haut arbre, ou bien devoir sauter à cloche pied tout le long du chemin ?
    Elle devait l’admettre, ces petits paris de chaque jour animait un peu sa vie. Parfois elle se demandait ce qu’elle aurait fait si elle n’avait jamais rencontré ce marchand. Enfin, bref.
    La jeune fille donc, était en intense réflexion lorsqu’elle buta sur quelque-chose. Elle fit alors la charmante connaissance du sol, qui semblait vouloir à tous prix embrasser son menton. Il l’embrassa si fort, d’ailleurs, qu’elle se retrouva rapidement avec une trace rouge vive sur sa figure.
    Elle maugréa alors :

    -Pfff. Pourquoi ça n’arrive qu’à moi ? Qu’est-ce que je ferais si un beau jeune homme vint à ma rencontre ? Je peux pas me balader avec le bras sur le menton !


    D’un coup de colère (comprenez-la, cette pauvre petite), elle donna un coup de pied à la chose qui l’avait fait tomber. Qu’elle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle entendit la chose gémir. Elle poussa un hurlement strident, et la chosese mit à bouger.

    -Mais…mais c’est vivant ! Osecour ! Je vais me faire manger !

    Avant de hurler une deuxième fois, la demoiselle se rendit compte que la chose n’était autre qu’un être humain. Elle laissa pacha un ‘oooooh !’ bruyant, avant de déblatérer milles excuses…
    …et n’obtenir aucune réaction.

    -Ben dit donc, t’es pas bavard, toi.


    Lola s’approcha de la personne, et le regarda en détail. C’était un homme d’une beauté remarquable. Tellement beau qu’une déconnexion cervicale se fit chez la jeune fille, assez grande pour qu’elle ouvre la bouche pendant quelques instants, l’air…béat ? Stupide ?
    Elle secoua la tête pour reprendre ses esprits, et l’observa à nouveau. Il était assez grand, et portait des cheveux longs, d’une couleur assez peu banale : en effet, ses cheveux étaient blancs. Pas parce-qu’il était vieux, non, il ne devait pas être très âgé, bien que plus tout jeune, mais parce-que…parce-que c’était comme ça, simplement.
    Elle ne put voir la couleur de ses yeux car ils étaient clos.

    -Ca explique pourquoi il répondait pas. J’espère qu’il se souviendra pas que je l’ai frappé à son réveil…


    Elle rougit, puis poussa un cri d’exclamation. Une flèche traversait le corps de l’homme, et du sang tâchait ses habits. Fort heureusement, la flèche n’avait pas eut le cœur.
    Mais qui fallait-il donc être pour vouloir tuer un si bel homme ? Elle se promit de le lui demander, lorsqu’il serait disons…plus en forme.
    La demoiselle ne put que sourire. Elle était apprentie dans la médecine, mais connaissait déjà presque tout sur les secrets des plantes et des divers remèdes.
    Elle hurla alors... :

    -Bon ! C’est un travail pouuuur…SUPER LOLAAA !

    …Puis regarda vivement à droite puis à gauche, espérant de tout cœur que personne ne l’ait entendue…
    En bref, Lola prit le corps de l’homme mystérieux, et le redressa. Avec soin, elle ôta ses vêtements, et remarqua, le cœur au bout des lèvres, qu’il avait de su-per-bes tablettes de chocolat. (…j’écris pas un peu n’importe quoi ? XD)
    Elle enleva la flèche de son torse, et entreprit de le soigner. Quelques minutes plus tard, il avait un énorme bandage sur lui. La jeune fille le fit alors boire une lotion qu’elle avait toujours sur elle, pour redonner des forces et combattre divers microbes et maladies, et se plaça à côté de lui.
    Elle attendit.
    Que ce superbe homme se réveille, et la remercie de tout cœur pour sa guérison, lui qui était proche de sa mort. Un remerciement de circonstance ! Comme…comme…
    Elle eut alors une idée. Une superbe idée pour son défit du jour….


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Gouverneur Maedren
Maître Sage, rebelle
Maître Sage, rebelle
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Dim 30 Oct - 19:07

Maedren avait quitté le matin même a sécurité de Zakar. Sur une plage proche des collines ensorcelées, un bateau d’esclave avait affaire à des rebelles, et il devait se rendre sur place pour calmer le jeu. Sauf que ces rebelles avaient déjà mis le feu aux navires et lorsque Eghir arriva, lui et sa garde fut pris d'assaut. Les flèches pleuvaient et, malgré tous les efforts, la grade gouvernementale fut submergée. Maedren et son capitaine firent demi-tour, celui-ci veillant à la protection du chef de la Cité. Mais les chevaux ne distancèrent pas les flèches et une d'entre elle vint se ficher dans le dos du Gouverneur, lui traversant le corps. La douleur le fit se recroquevillé sur son étalon et serrer les dents. La douleur l'emportait. Des taches dansaient devant ses yeux. Il luttait de son mieux mais il était humain et mortel. Il voulait parler. Mais ouvrir la bouche était au-dessus de ses forces. Il tenta de parler, mais ce n'était qu'un râle qui sorti de sa gorge.
Il était impuissant, et le cheval de son capitaine commençait à s’éloigner, inconscient du drame qui se jouait dans son dos, pressé de sauver sa peau.

A bout de force Eghir inspira du mieux qu'il pu, malgré la douleur, prenant sa dernière bouffée de ce monde. Il ferma les yeux persuadé que c'était ces derniers instants sur terre.
Il n'avait peut-être pas tort mais le destin en décida autrement et décida de faire rencontrer son chemin avec celui d'une jeune femme.




Lorsque le gouverneur Maedren repris connaissance il était installé sur de la mousse, dans la foret. Une superbe jeune femme le regardait, avec des yeux d'un bleu où l'on pouvait voir toute la bonté du monde. Son visage d'ange était encadré de jolies mèches brunes cascadant jusqu'à sa poitrine généreuse. Ses longs cheveux étaient relevés sur sa tête, comme un palmier et des mèches s’échappaient et lui tombaient devant ses beaux yeux. Mais tout chez elle respirait délicatesse et bonheur, rien ne semblait déplacer. Eghir sourit faiblement. Il avait toujours rêvé de rencontrer un ange. Et s'il en rencontrait un c'est qu'il avait pris les bonnes décisions par le passé. Il referma les yeux, savourant ce bonheur.

Lorsqu'il les rouvrit Eghir était seul. Il avait l'esprit moins embrumé. Il se releva, et grimaça. Il avait mal. Les morts souffraient-ils ? Il prit appui sur son coude et baissa les yeux sur la source de sa souffrance. Un bandage s’étalait sur son torse. Il réussit néanmoins à voir son ventre légèrement bedonnant. il set vrai que depuis quelque temps il 'avait plus vraiment le temps de prendre soin de son corps. Mais pour le moment il avait d'autres soucis en tête. Savoir où il était car il pensait de moins en moins être mort. Dans ce cas, comment ce faisait-il qu'il soit torse nu et bandé ? Quelqu’un avait du prendre soin de lui. Pendant combien de temps ? Qui était-ce ? la jeune fille qu'il avait vu ? ou bien était-ce une apparition, un délire ?
Que de questions.

Il vit soudain une ombre aparaitre devant lui. il leva les yeux et reconnut la jeune femme de son rêve. Sauf qu'il ne s'agissait peut-être pas d'un rêve. Elle sourait, et arriva jusqu'à lui. il pu observer son visage de plus près. il fut surprit par sa grande jeunesse. Elle ne devait pas avoir plus de 20 ans. Le gouverneur soupira. Elle était bien trop jeune pour lui. Malheureusement.
Il s'imagina un instant, la croquant. Un sourire vint étirer ses lèvres sèches. Puis il revint brusquement à la réalité. Il était Eghir Maedren, gouverneur de Zakar, 43 ans.

Il se ressaisit. Son visage devint impassible et il parla d'une voix assurée, cependant rauque. Il avait la bouche apteuse et la gorge desséchée, mais cela ne l'empêcherais pas de parler.

- Qui êtes-vous ? Que..


Il n'eut pas le temps de finir, ni la possibilité car la demoiselle s'était approchée de lui avec de l'eau. Il la regarda d'un air méfiant mais il savait au fond de lui qu'il ne risquait rien. Son air inoffensif et sincère et aussi le fait que si elle avait voulu lui nuire elle en avait eu tout le temps avant. Elle lui prit délicatement la nuque et approcha la cruche près de sa bouche. Elle versa délicatement. L'eau fraiche lui fit un bien fou. Un peu d'eau ruissela le long de son menton. Il passa sa langue sur ses lèvres, afin de cueillir une goute rebelle. Il leva ensuite les yeux vers le jeune femme puis remarqua quelle fixait ses lèvres avec envie. Il retient un sourire naissant.

Maedren répéta sa question.


-Qui êtes-vous ? Vous m'avez sauvé ?
..

La fille sembla se ressaisir puis rougit violemment avant de s'écarter brusquement, renversant par la même occasion de l'eau un peu partout. L'eau froide qui tomba sur le torse et le bas ventre du gouverneur lui fit un bien fou car le regard de la jeune demoiselle ne l'avait pas laissé indifférent.
Il attendit sa réponse, légèrement tendu.





[mouhahaha !! j'adooooore !!!!! XDD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Lun 31 Oct - 13:44

    Lola se releva. L’homme avait un peu bougé, il n’allait donc pas tarder à se réveiller. Elle fouilla dans sa sacoche qu’elle trimballait tout le temps avec elle, et en sortit une cruche pour contenir toutes sortes de breuvage. Il avait du servir quelques fois à mettre du vin, car parfois, lorsqu’on remplissait cette cruche, on avait un arrière goût d’alcool…qui suffisait à rendre pompette la jeune fille. Incroyable, n’est-ce pas ?
    Bref, elle tendit l’oreille pour écouter. Un bruit d’eau titillait son ouïe, et elle se dirigea vers la source de ce son.

    -Poum poum poum ! Je vaiiis à la rivièèèèère…pour prendre un tout piti piti pitiiiii PEU D’EAUUUU !


    C’est donc, comme vous l’avez constaté, de sa voix ‘mélodieuse’ qu’elle alla chercher de l’eau. En revenant, la demoiselle remarqua que l’homme c’était réveillé, et put enfin voir la couleur de ses yeux. Ils étaient d’un bleu…bleu. Un beau bleu, quoi. Lola resta quelques secondes interdite, puis secoua la tête pour se reprendre.
    Elle adressa ensuite un énorme sourire au garçon, et s’assit près de lui. Elle lui prit alors délicatement la nuque et entreprit de lui faire boire le breuvage.
    Tandis qu’elle effectuait se geste, elle le dévorait du regard. Il n’était plus tout jeune mais, après tout, ce n’était pas tous les jours que l’on voyait quelqu’un d’une telle beauté ! Autant fallait-il en profiter. Jusqu’au bout. (mince, ça fait pervers ._.)
    Il passa sa langue sur ses lèvres, et la jeune fille sentit son corps s’approcher doucement du sien. Comme si…comme si *mode scientifique ON¨* un aimant positif était collé sur les lèvres de l’homme, et un aimant négatif sur ses lèvres à elle. Ces deux amants…aimants, ne pouvaient que donc s’attirer l’un l’autre !*mode scientifique OFF *

    -Qui êtes-vous ? Vous m'avez sauvé ?..


    Le ton de sa voix la fit tirer de sa rêverie. C’était une voix grave, digne d’un homme d’un âge avancé (pas vieux croulant, hein…)
    Mon dieu ? Que lui avait-elle pris ? Elle avait failli embrasser un parfait inconnu, bon sang ! Piqué au vif, elle s’écarta brusquement de lui et renversa par mégarde l’eau. Oui, il avait pu voir l’une de ses facettes de sa personnalité. A savoir, la maladresse.
    Elle baissa honteusement les yeux sur le sol, et répondit d’une voix timide :

    -Ce…je…Hum. C’est effectivement moi qui ait…qui…vous a…sauvé.


    Lola remonta son regard vers l’homme, et rougit lorsqu’elle rencontra son regard à lui. Elle tourna de nouveau la tête, mais, cette fois, en direction de la rivière.
    Elle répondit à sa deuxième question :

    -Je m’appelle Lola Elwëe…Je suis apprentie artisane, dans le domaine de la médecine, mais je connais déjà beaucoup de choses…Mon maître n’a su que m’apprendre, alors il m’a simplement ordonné de voyager dans le monde…Ce que je fais. A la recherche de nouvelles plantes et de…Quoi ?!


    Son dernier mot fut dit de manière assez sèche. Mais il exprimait la colère qui naissait dans la jeune fille. En effet, ce parfait inconnu c’était mis à rire. Qui avait-il de drôle, dans ce qu’elle disait ?! Rien !
    Son envie de paris c’était envolé. D’une mine boudeuse, elle lui demanda :

    -Et vous, vous êtes qui pour rire ainsi ?!

    Elle le regarda, tentant de ne pas succomber au sourire qu’il lui lançait. Difficile. Trop difficile.


    [je suis fan xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Gouverneur Maedren
Maître Sage, rebelle
Maître Sage, rebelle
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Mar 1 Nov - 23:51

La jeune fille balbutia.

-Ce…je…Hum. C’est effectivement moi qui ait…qui…vous a…sauvé.


Le gouverneur haussa un sourcil. Cette fille semblait bien jeune. Et maladroite. Heureusement qu'il n'avait pas eu le choix et qu'il était inconscient... sinon il aurait refusé qu'elle pose ses mains sur lui. Pas qu'elle n'ai pas de belles mains non, loin de là ! elles étaient fines et délicates, fraîches, sensuelles...


-Je m’appelle Lola Elwëe…Je suis apprentie artisane, dans le domaine de la médecine, mais je connais déjà beaucoup de choses…Mon maître n’a su que m’apprendre, alors il m’a simplement ordonné de voyager dans le monde…Ce que je fais.
Alors qu'elle parlait, le vent venait de se lever et faisait voler sa jupe légère au gré de ses envies. S'il n'avait pas été allongé par terre, il n'aurait certainement rien remarqué du spectacle mais là, il avait une vue imprenable sur... une jolie paire de fesses, ainsi qu'une culotte mauve avec des lapins multicolores. Elle semblait ne pas se rendre compte de ce qui se passait car elle continuait son discours. A la recherche de nouvelles plantes et de…Quoi ?!
Lola s'était arrêtée, prenant conscience de l'hilarité de son patient. En effet Eghir n'avait pu se retenir plus longtemps. Il lui fit un grand sourire pour s'excuser de ne pas prêter une oreille très attentives à ses propos.


- Désolé, une fourmis me grimpait sur le ventre et je suis très chatouilleux, donc...

Il tenta de s'excuser, avec une excuse bidon, car il ne voulait pas la mettre mal-à-l'aise. Encore plus mal à l'aise. Et peut-être aussi car il aurait bien aimé revoir ce doux spectacle... Mais il était hors de question qu'il se l'avoue ! Cependant la nature fut contre lui et souffla d'un grand coup si bien que la jupe se releva pratiquement totalement et Le gouverneur aperçut presque le nombril (j'ai bien dit presque ! x)).



[moi aussi ! XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Sam 12 Nov - 13:31

    - Désolé, une fourmis me grimpait sur le ventre et je suis très chatouilleux, donc...

    Leurs regards se croisèrent. Lola devint automatiquement rouge. Comme si...comme si, une machine automatique se mettait en marche dès qu'elle voyait les beaux yeux-et pas que ça- de l'homme, la faisant devenir rouge.
    Une autre machine, plus naturelle cette fois, appelée...'vent', fut décidée à la rendre encore plus rouge. Disons, aussi rouge que la fée sur la bannière du forum 8D. Parce-que, il faut l'admettre, le vent se déchaînant d'un coup, soulevant sa robe jusqu'au nombril, a le don de vous gênez (à part si vous êtes une...enfin, soit.)

    Bref, la jeune fille se laissa tomber d'un coup, les fesses sur les jambes, et mit ses mains sur le bout de sa robe, y mettant toute sa force: aucune intervention de la nature ne pourrait lui faire re-découvrir ses jambes et surtout sa culotte.
    Elle s'excusa:

    -Je suis désolée de...ce que cette vue a pu vous rapporter...Le vent...Ah..Ah ah...

    Lola laissa échapper un rire nerveux. Elle voulait paraître sereine. Elle le souhaitait vraiment. Mais elle n'y arrivait pas u_u
    La demoiselle se rapprocha alors de l'homme. Vous voyez, c'est la théorie des aimants...amants...bref, racontée plus haut. Instinctivement, elle était forcée de se rapprocher de lui.
    Puis elle se rendit compte qu'elle ne savait toujours pas qui il était.

    -Vous ne m'avez toujours pas dit...


    La jeune artisane s'arrêta. Elle était à quelques centimètres de lui. Cinq, tout au plus. Ils se regardaient tous les deux, et elle sentit ses joues devenir à nouveau rouge. Mais elle s'en fichait.
    'C'est le moment de faire mon pari!'
    Elle se rapprocha d'avantage...Jusqu'à toucher ses lèvres. Ils échangèrent un long baiser, (ou plutôt elle le força >.>), puis se regardèrent à nouveau.
    'Réussi!'
    Lola sourit, et continua sa question, comme si de rien n'était:

    -Quel est votre nom?



    [C'est court. Mais c'est drôle XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Gouverneur Maedren
Maître Sage, rebelle
Maître Sage, rebelle
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Dim 13 Nov - 0:25

Lola s'empourpra violemment et se laissa tomber au sol, tentant de l’empêcher de voler de nouveau. Mais trop tard, le mal était fait.
Elle tenta de se reprendre, faire comme si elle gérait mais Eghir voyait bien qu'elle était perdue, et il s'attendrit.


-Je suis désolée de...ce que cette vue a pu vous rapporter...Le vent...Ah..Ah ah...


Il sourit, ravi de la voir chercher ses mots. Elle était fraiche comme la rosée, innocente comme les enfants à leur premier jour. Ses yeux semblaient être captivés par lui. Elle se rapprochait doucement, comme, incapable de résister à cette pulsion. Le gouverneur ne fit rien pour l'en empêcher. Il voulait savoir jusqu'où elle irait. Et des pensées moins orthodoxes lui venaient à l'esprit. Il avait vu son corps, jeune et beau et il voulait y gouter. Il n'était qu'un homme, possédé par ses pulsions. Elle était belle et elle le désirait, pourquoi s'y refuser ?

-Vous ne m'avez toujours pas dit...

A quelques centimètres de son visage Lola s'arrêta, comme réalisant leur intimité. Mais cela ne dura pas longtemps et elle combla cet espace.
Ses lèvres chaudes et pulpeuses se posèrent sur celles, plus âgées du gouverneur. Elle l'embrasse maladroitement mais avec envie. Il répondit légèrement à son baiser, il ne voulait pas l'inciter, il savait qu'il ne le devait pas. Elle finirait par savoir qui il était et à ce moment ...
Il regarda tristement la jeune fille, profitant de ce contact. Il ferma les yeux lorsqu'elle se détacha de lui, finissant sa question.

-Quel est votre nom?


Eghir se lécha les lèvres, enregistra avec soin le gout sucré de ses lèvres, son souffle chaud et son haleine fruitée.
Il la regarda longuement, réfléchissant à sa réponse.


- Eghir.


Il soupira puis regarda tristement le jeune soigneuse.


- Eghir Maedren mademoiselle.


Il se tut, attendant sa réaction. Elle ne pouvait ignorer ce nom ! Mais en même temps il l'espérait de toute son cœur, elle était la première personne à le voir pour ce qu'il était au fond de lui, et à ne pas être intéressée par son titre et son pouvoir. Une des rares personnes à qui il pouvait monter son vrai visage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Mer 16 Nov - 17:21

    - Eghir.

    Il soupira puis regarda tristement Lola.

    - Eghir Maedren mademoiselle.

    Pourquoi était-il si triste? La jeune fille pencha la tête sur le côté, ne comprenant pas. Eghir...Ce nom lui disait vaguement quelque-chose, mais quoi?
    Elle ne parvenait pas à se rappeler. Le nom d'un marchand de tapis? De sous-vêtements?(ok, je sors...)
    Elle le lui demanda, incertaine de ses suppositions:

    -Eghir? Désolée, mais ce nom me dit vaguement quelque-chose. Nous sommes-nous déjà rencontrés? Mais non, je me serais souvenue de ce si beau visage...


    Pensant tout haut, et se rendant compte de ce qu'elle venait de dire, Lola s'arrêta aussitôt. Elle passa à nouveau au rouge, puis bredouilla des excuses:

    -Désolée, je ne voulais pas dire...enfin, je...ce....ce n'est pas grave.


    Un ange passa, puis la demoiselle se leva. Ce n'était pas la priorité. Elle lui demanderait des précisions sur l'origine de cette impression de déjà-vu plus tard. Pour le moment, le soir tombait et Eghir devait se reposer.
    Elle lui fit part de ses pensées:

    -Il faudrait que nous trouvions une auberge. Je vais vous aider à marcher, si vous n'y arrivez pas. Je pense en avoir vu une pas très loin d'ici. Venez.


    Elle lui sourit et l'aida ensuite à se relever. L'homme semblait un peu étourdi, aussi elle passa un bras autour de son épaule pour l'aider.
    Ils marchèrent alors et au bout d'une demi-heure trouvèrent une auberge, ce qui tombait plutôt bien car Lola commençait à fatiguer(pas si léger que ça, le vieux pépère XD).
    Elle entra dans l'auberge et un homme bedonnant les accueillit. Il haussa un sourcil à la vu d'Eghir, et s'inclina légèrement.

    -Je vous réserve une table et une chambre? Je suis désolée, elles sont toutes prises....


    Lola se tourna, définitivement rouge pivoine, vers le plus-si-jeune-homme. La nuit avec lui? Contre lui? Elle ne survivrait pas!


    [Hs:...je n'ai PAS pu m'en empêcher...La nuit à deux...Oula! XD Ca va être marrant...Ils vont jamais savoir dormir!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Gouverneur Maedren
Maître Sage, rebelle
Maître Sage, rebelle
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Mer 16 Nov - 23:24

La jeune fille pencha la tête, comme en pleine réflexion. Son nom ne devait pas lui être très familier. En effet, elle lui demanda s'il s'était déjà rencontrés, puis parla à voie haute. Eghir sourit lorsque la jeune femme s'empourpra de nouveau. Il avait l'habitude d’être apprécié des femmes, mais il était rare qu’elles réagissent à ce point. Il sourit.
cependant Lola ne laissa pas ce moment s'éterniser et l'obligea à reprendre leur chemin. Le gouverneur suivit le mouvement. IL était incapable de réagir, être de toute façon il ne voulait pas rester par terre dans des bois. Mais de retour à la civilisation, cette aparté avec cette jeune fille prendrait fin. Elle ne le verrais plus comme son blessé personnel mais comme... Hune homme, important, peut-être cruel, égoïste... Mieux valait arrêter cette liste là. Il se laissa faire lorsque la frêle Lola passa un bras autour de sa taille pour l'aider à avancer. Elle encaissait son poids sans broncher.
Eghir sentait pourtant l'effort qu'elle fournissait car même si elle ne disait rien, elle était essoufflée, et rouge. Cette couleur lui allait bien, heureusement car son joli minois prenais très souvent cette teinte.
Elle n'est pas très endurante.... Sur cette pensée Maedren commença à imaginer les diverses manières dont il pourrait améliorer ça, la plupart se passant dans un lit bien entendu. Elle essoufflée, murmurant son nom avec délice....
Heureusement pour lui son porteur s'arrêta bien vite, une auberge devant eux. Il rouvrit les yeux, chassant toutes ces (délicieuses) images de sa tête. un homme bedonnant (le tavernier) vint à leur rencontre puis le reconnu. Il s'inclina avant de s'excuser.


-Je vous réserve une table et une chambre? Je suis désolée, elles sont toutes prises....


Maedren leva un sourcil circonspect. Un fin sourire vint étirer ses lèvres sèches et il se laissa tomber sur la première chaise venue. Il regarda Lola en faire autant, les joues encore rouges. Il lui laissa récupérer, l'observant discrètement.
Le repas arriva rapidement et il l'entamèrent avec entrain. Ils étaient affamés. Eghir se régala. Seulement il aurait aimé qu'un silence pesant ne soit pas établit dans l'auberge et que le tavernier ne reste pas à leurs côtés à l'observer avidement. Eghir avait connu mieux comme diner en tête à tête...
Il laissa son regard parcourir le corps de la jeune femme. cependant un quelque chose en lui le calma immédiatement. Elle était beaucoup trop jeune ! Elle n'avait même pas finit sa formation, il ne devait pas penser à elle de cette façon. Elle ne devait -ne pouvait- être intéressée par lui. Il avait beau avoir un physique avantageux, elle ne pouvait ignorer ses légères rides aux coins des yeux, ni son visage dur....
Pourtant sa façon de rougir était exagérée.... Elle devait s'être entichée de lui, mais il refusait de la considérer comme une femme d'un soir comme il en avait l'habitude. Les filles avaient le cœur fragile à cet age, il ne voulait pas l'anéantir. Il voulait ...
La caresser
L'embrasser
La dénuder
L'entendre gémir
....

Le gouverneur se leva brusquement. Il devait interrompre ses pensées car à ce point... il était sur de lui sauter dessus, et il ne devait pas. Il laissa galamment passer Lola devant lui. Elle le précéda dans l'escalier et il eut la tête à la hauteur de ... ses fesses. Et quelles fesses ! Bien rondes. Fermes ...
Malheureusement l'escalier touchait déjà à sa fin. Il aurait certainement l'occasion de les revoir plus tard, car ils allaient partager une chambre.
Ce ne serait pas chose aisée, il allait devoir rester à ses côtés, dans la pénombre... Bien sur il n'était pas un monstre et savait contrôler ses pulsions mais tout de même ! la tentation était forte.
Lorsque la jeune fille ouvrit la porte une odeur de lilas parvint jusqu'aux narines du gouverneur et celui-ci se détendit immédiatement. La fatigue tomba sur lui et il ne put que se laisser tomber sur le lit, à plat ventre.
Ce furent des bruyants ronflements qui avertirent la jeune fille qu'il avait bien trouvé le sommeil. Cette nuit serait réparatrice finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Ven 18 Nov - 17:39

    Eghir s'assit sur la première chaise venue, bientôt suivie par Lola.
    Tandis qu'il mangeait, un long silence les entourait. La demoiselle essayait bien de lancer la conversation mais elle se rendit rapidement compte que ce silence les gênait. Elle regarda autour d'elle et vit des femmes l'observer avec envie et un peu de jalousie. Elle ne comprenait pas.
    Oui, il était magnifiquement beau. Mais, et alors?
    Et alors qu'elle se préparait à poser la fatidique question, Eghir se leva brusquement de sa chaise.
    La jeune fille leva les yeux vers lui, surprise, mais le suivit. Ils se retrouvèrent dans les escaliers et le bel homme la laissa passer avant lui, galamment.
    "En plus de ça il est un gentleman"
    Et lorsque, le coeur battant, elle ouvrit la porte et qu'une agréable odeur de lilas se répandait dans la pièce, elle se tourna légèrement vers Eghir. Comment allaient-ils faire? L'un se coucherait-il à terre? Se serait ridicule...
    Elle s'interrogeait encore sur la question lorsqu'un grand 'boum' retentit derrière elle: le bellissimo(quoi?! Je cherche des synonymes écoute! XD) s'était effectivement laisser tomber sur le lit.
    Elle sourit. Il était adorable, vraiment. Au plus profond de son être, elle le désirait. Elle voulait être avec lui, pour toujours. Mais...
    Il pouvait être son père. Ca calmait tout de suite les ardeurs...surtout....
    Surtout le ronflement qui commençait à naître de la bouche d'Eghir.
    Lola réfléchit et se décida enfin: elle dormirait avec lui, tant pis. Elle n'allait surement pas s'installer sur le tapis qui ornait le sol. Si lui avait droit à un lit super confortable, elle aussi.

    -Bon. J'ai pas le courage de me laver. Tant pis se je pue la bête, je vais dormir.


    Sur cette 'jolie' réflexion, Lola se laissa tomber sur le lit. Cela fit légèrement rebondir le corps de l'homme, et elle du se mordre la main pour ne pas éclater de rire et le réveiller. (oui elle est douée^^").
    Elle s'allongea alors près de lui et observa Eghir. Il dormait paisiblement, comme un bébé. Il était beau. Terriblement beau. Pourquoi devait-il être si vieux?
    S'il avait eu quelques années de moins, c'est sûr qu'elle se serait jetée dessus depuis un certain temps!
    La demoiselle caressa son visage. Elle refit le tracé de ses petites rides naissantes, qui ne la laissait indifférente.
    Amoureuse.
    Elle était amoureuse.
    D'un type beaucoup plus âgé qu'elle.
    Que lui avait-elle donc pris? Pourquoi? Elle aurait du passer son chemin!

    Lola tourna alors sa tête vers le plafond. Que feraient-ils, demain? Il serait sur pied. Prêt à repartir...A l'abandonner.
    Elle devrait continuer sa route, faire semblant de ne l'avoir jamais vu. Ils ne se reverraient plus. Et elle en était triste. Terriblement.
    Dans un halo de désespoir, elle prit Eghir dans ses bras et l'embrassa. (oui. Je vous l'accorde: ces halos de désespoir son effrayants. A retenir: ne jamais être avec elle lorsqu'elle est triste! XD)
    Elle s'endormit contre lui, en écoutant les battements régulier de son coeur...

    Le lendemain, Lola se réveilla avant Eghir. Il dormait encore, mais ne ronflait plus (ça doit être chouette tiens, le baiser d'un mec en train de ronfler Oo). Elle se leva et se dirigea vers la pièce d'à côté qui servait de salle de bain.
    Elle se déshabilla et entra dans la douche(y'avait des douches à cette époque?) et entreprit de se laver.
    L'eau froide lui fit du bien. En se levant, elle avait été encore un peu triste mais, ce bain lui remettait les idées en places. Ou du moins, certaines.
    Lorsqu'elle sortit, elle vit qu'Eghir était assis sur le lit, et regardait en direction de la salle de bain. Il sourit lorsqu'il l'a vit, et elle lui sourit en retour.
    Après un petit silence gêné, Lola fit:

    -Et bien, tu as bien dormi?


    [HS:...MWAHAHA! A TOI D'INVENTER LA SUIIITE!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Gouverneur Maedren
Maître Sage, rebelle
Maître Sage, rebelle
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Dim 20 Nov - 23:12

Ce fut une sensation de froidqui tira Eghir de son sommeil profond. Il ouvrit un œil et remarque la fine silhouette qui se dirigeait vers la salle de bain. Maedren se frotta les yeux avant de réaliser que la veille il s'était vautré comme un impoli sur le lit. Mais à priori Lola n'en avait pas été dérangée, ses bras avaient du lui sembler confortables.

Il s'assit en attendant que la demoiselle ait fini sa toilette. Il entendit l'eau coulée et se prit à se demander ce qui allait se passer. Il allait devoir lui dire qui il était exactement, il ne pouvait continuer comme ça. Mais qu'elle serait sa réaction ? Comment le lui annoncer ? Quand ?

La porte s'ouvrit et la jeune femme sorti. Eghir lui sourit et elle le lui rendit. Il resta quelques instants, à la contempler en silence. Elle le brisa lui demandant s'il avait bien dormi.

- Oui très bien. Et vous ? Je suis navré d'avoir pris tout le lit, vous auriez du me réveiller...

Il la regarda avant de continuer.

- Je suis le gouverneur de Zakar.


Il l'avait dit. Mais que lui arrivait-il ?!/ Il ne lui arrivait jamais de parler avec aussi peu de diplomatie ! Il avait dit la fameuse phrase, de but en blanc. Mais pour quoi passait-il?! Il l'ignorait mais il avait besoin de se confier, de savoir qu'elle le voyait tel qu'il était, avec ses responsabilités, ses défauts...
Il attendit la réaction de Lola.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Lun 21 Nov - 20:17

    - Oui très bien. Et vous ? Je suis navré d'avoir pris tout le lit, vous auriez du me réveiller...

    Lola ouvrit la bouche pour lui dire qu'elle n'avait pas osé interrompre son sommeil, mais déjà Eghir continuait:

    - Je suis le gouverneur de Zakar.

    La remarque était tombée d'un coup. Le gouverneur...Maedren.
    Ca lui revenait, maintenant! Oui, elle avait déjà vu des affiches de lui, c'est pour ça que son visage lui rappelait quelqu'un. Par contre, quant à dire ce qu'il avait fait dans la vie, elle en serait incapable. Elle et la politique, ça fait zéro.
    Mais...Le Gouverneur...?Elle avait vraiment embrassé le gouverneur? Lola n'en revenait pas.
    Tellement pas qu'elle se laissa tomber lourdement sur le lit, en état de choc. Embrassé le gouverneur...

    -Le...gouverneur...?Mais je...

    La jeune fille se redressa vivement, et le regarda dans les yeux, remplis de questions:

    -Mais...Pourquoi...Pourquoi ne pas m'avoir rejetée quand je vous ai...enfin...embrassé quoi?

    Elle secoua la tête, et se reprit:

    -Peu importe...Waw. Je suis stupide.


    Lola serra ses lèvres, comme incertaine à avouer...Ce qu'elle voulait avouer(10/10 en grammaire, youhouuu XD).
    Après quelques secondes ou minutes de silence, elle se confia, non sans être rouge:

    -Je...suis un peu...Tombée amoureuse. Faut me comprendre, vous avez un de ces charmes...Vous avez tout pour vous. Enfin, je suis stupide. J'espère que vous n'avez pas de femme...O_o...Enfin, bon. Je dois avouer que j'ai aimé être à vos côtés.


    Elle prit une longue inspiration. Car elle avait trop parlé(mais bon, comme elle est bien entraînée, elle a pas trop de mal! XD), et puis...Car ce qu'elle allait dire lui coûtait. La gênait. L’embarrassait. La....Tout ce que vous voulez(sauf des cookies), mais elle dû prendre sur elle pour poursuivre:

    -Lorsque...nous aurons franchi les portes de l'auberge...J'imagine que votre regard changera. Je ne serais plus celle qui vous a sauvée...Je ne serais plus celle qui vous a volé des baisers. Je serais une personne parmi tant d'autres, n'est-ce pas? Vous m'oublierez comme on oublie les souvenirs au fil du temps...


    Elle s'arrêta. Si elle continuait, elle finirait pas pleurer. Et en aucun cas elle ne voulait pleurer devant le Gouverneur de Zakar!
    Au fond de son petit coeur (en sucre), Lola avait cru qu'elle avait une chance de devenir la femme d'Eghir. Elle avait cru qu'elle allait pouvoir lui donner des enfants.
    Mais dès lors qu'il lui avait annoncé son rang, elle avait su que se serait peine perdue. Et puis, il n'était plus jeune.
    Pour lui, elle n'était qu'une sale gamine. Celle qui lui avait redonné la vie, certes, mais une gamine quand-même...


    [Hs:....*va pleurer* XD]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Gouverneur Maedren
Maître Sage, rebelle
Maître Sage, rebelle
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Sam 26 Nov - 13:59

La jeune fille était totalement surprise et, sous le choc, elle se laissa tomber sur le lit. Elle avait les yeux écarquillés, en signe d'incompréhension et d’appréhension.
Elle parla et il se tut. Il savait qu'elle avait besoin de parler.
Elle lui posa des questions sans en attendre les réponses, elle lui fit la déclaration la plus émouvante qu'on lui ai fait, certainement car elle était pur, et ce qu'elle disait n'était motivé que par un désir sincère. Elle imagina ce qui allait se passer ensuite. Il n'en savait rien. Rien à part que rien n'était possible entre eux. Ils ne vivaient pas dans le même monde. Si il l'épousait sur un coup de tête elle ne survivrait pas à la vie à la coure, les menaces, les ragots, les critiques, toujours tout cacher, être fausse, elle en était incapable, et il ne voulait pas lui imposer une telle torture car il savait qu'elle finirait par partir, détruite.

Il répondit d'une voix calme et douce.


- Non tu n'es pas une personne parmi tant d'autres. Tu es toi, et ces instants ont été magiques, je t'en remercie. C'est la première fois depuis de très longues années, voir même de ma vie, que je me sens aussi bien, alors sois certaine que je ne t'oublierais pas.


Pour appuyer ses paroles, il se pencha vers la jeune fille et l'embrassa tendrement.
Il lui murmura ensuite :


- Tu ne m'a rien volé Lola.

Il lui sourit tendrement, puis passa sa main calleuse sur le visage parfait de Lola et se leva. Il sorti de la chambre, puis de l'auberge, après avoir demandé à l'aubergiste d'envoyer la note (si il voulait être payé) à Zakar.
Il parti, sur le chemin, seul, plongé dans ses pensées, se demandant ce qui allait es passer ensuite. Avait-il prit kles bonnes décisions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola
Maître Artisane, loyale *admin*
Maître Artisane, loyale *admin*
avatar

Messages : 3002
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 21
Localisation : dans les bras de Soaric ♥

MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   Dim 4 Déc - 18:10

    - Non tu n'es pas une personne parmi tant d'autres. Tu es toi, et ces instants ont été magiques, je t'en remercie. C'est la première fois depuis de très longues années, voir même de ma vie, que je me sens aussi bien, alors sois certaine que je ne t'oublierais pas.

    Eghir s'approcha de Lola et leur regard se croisèrent. Le temps s'arrêta. Une dernière fois. Il s'arrêta pour faire durer ce moment une éternité. Ou du moins, deux secondes en plus.
    Il s'approcha de son visage et l'embrassa (...j'arrive pas à rester sérieuse...J'imaginais le gouverneur en train de faire des petits sauts pour s'approcher...XD)
    Il lui murmura:

    - Tu ne m'as rien volé Lola.


    (tu sais que j'ai mis trois ans avant de comprendre pourquoi il disait ça?!!)
    Il lui sourit et passa sa main sur son visage. Ils s'observaient, mais la jeune fille le sentait partir. Elle savait que ce serait la dernière fois qu'elle vivrait ça. Qu'elle vivrait ça avec lui. Mais avant qu'elle n'ait pu le retenir d'avantage, se jeter à ses pieds et s'accrocher à ses jambes pour qu'il l'emmène avec (la belle image XD), il se leva et il partit. Sans se retourner.
    Lola regarda son corps s'effacer sans bouger. Elle resta longtemps comme ça, jusqu'à ce qu'une bonne dame la secoua car elle voulait nettoyer cette chambre. Elle se leva alors à son tour, et, sautant le repas, sortit de l'auberge.
    Elle respira un grand coup.
    L'oublier.
    Elle devrait l'oublier.
    La demoiselle se dirigea vers l'est, l'amour déchu de la première fois sur les épaules et une certitude bien encrée au plus profond de son être.
    Elle ne l'oublierait pas.
    Jamais.



    ~Fin du rp~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantesia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renconte avec le plus bel homme de la terre[pv Gouverneur Maedren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Membres du groupe
» NOAH LAYTON AMBROSE ► Adam Levine
» Les personnages mangas !
» Dans la vie courante, dans ses relations avec ses pareils, l'homme doit se servir de sa raison, mais il commettra moins d'erreurs s'il écoute son coeur.
» Léon, homme-poisson avec une carapace[Finit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de Jakar :: Régions :: Collines Ensorcelées-
Sauter vers: